vendredi 20 juillet 2018

VOUS AURIEZ RAISON DE SOUFFRIR SI UN FAUX APÔTRE VOUS PRÊCHAIT UN AUTRE ÉVANGILE

Derrière la fausse Sainte Vierge en bleu honorée par les prêtres et les autorités catholiques, se cache Isis. 
La libellule est, me semble-t-il, un symbole de Jésus, en gnose. (Un article viendra)




Isis se présente comme le Saint-Esprit mais c'est en réalité, non le Saint Esprit, mais le démon Kundalini de la kabbale, c'est-à-dire un serpent impur enseignant la magie sexuelle. Isis est souvent représentée avec des cheveux bleus et bouclés. Les boucles de cheveux sont un symbole démoniaque que nous étudierons plus tard. Le faux Saint Michel du Mont Gargan est représenté tout bouclé. C'est moi qui ai remanié cette image de façon anti-gnose, en inversant les symboles car à l'origine, cette image représentait un homme symbolisant Jésus.



Le symbole du vampirisme est ambivalent et peut être isiaque. Je trouve que cette image exprime bien la nature de la fausse Sainte Vierge isiaque honorée par les catholiques kabbalistes déguisés en pieux chrétiens.


II Corinthiens, ch. XI verset 4:
Saint Paul parle de lui-même aux Corinthiens et leur dit : "Si celui qui vient (c'est-à-dire Saint Paul) vous prêchait un autre Christ que nous avons prêché ou si vous receviez un autre esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre évangile que celui que vous avez accepté, vous souffririez avec raison. Mais jestime que je n'ai rien fait de moins que les grands apôtres. "

Saint Paul affirme donc qu'il faut souffrir de l'hypocrisie et de la fausse doctrine, même si dans son cas, il ne fait pas souffrir les vrais chrétiens, puisqu'il est un vrai apôtre. Les chrétiens non gnostiques actuels qui voient que les faux apôtres sont partout dans l'Église, prêchant un faux Saint-Esprit et un évangile truqué souffrent donc avec raison. Il est normal que nous souffrions sous l'Église de Sardes qui est la plus hypocrite de toutes les églises. C'est la caractéristique principale de Sardes : "tout le monde croit que tu es vivant mais tu es mort à mes yeux", dit Jésus aux papes de Sardes.

Les chrétiens non gnostiques doivent rester honnêtes, sincères et vrais au milieu de cette mer de mensonges et ne pas se laisser submerger.  "Il n'y a rien de caché qui ne doive être révélé", nous a promis Jésus. Il faut quitter ces menteurs et préserver nos enfants de leur contagion, s'il en est encore temps. Nous devons prier chez nous et ne plus participer à leur culte sacrilège, dans les églises.




Cette image, signifiant à l'origine Isis fuyant "les autres", mot symbolisant le plus souvent Jésus, la trinité chrétienne non gnostique en langue des oiseaux peut être reprise en partie par les chrétiens non gnostiques contre la gnose. La gnose accuse Jahvé d'hypocrisie tout en étant hypocrite, de par son utilisation de la langue des oiseaux et l'usurpation d'identité chrétienne. 

Si nous prenons cette image dans son sens exotérique officiel, les chrétiens doivent parfois s'isoler, mais pas toujours et pas n'importe comment et pas tant parce que nous ne pouvons plus supporter notre prochain que parce que nous ne pouvons participer à ses mensonges ou ses sacrilèges. Parfois, c'est un devoir de s'isoler : par exemple, si vous êtes invité à un baptême dont vous savez que ce sera une cérémonie isiaque déguisée en Baptême chrétien, vous ne pouvez pas aller participer à cette comédie sacrilège et hypocrite. Il faut aussi préserver nos enfants des mauvaises influences de la gnose et donc scolariser à la maison dans la mesure du possible. Mais il faut cependant se socialiser et s'ouvrir aux autres afin de rester équilibré soi-même et afin de faire du bien au monde également. Nous sommes faits pour vivre en société. Soyons dans le monde gnostique et sataniste sans être de ce monde gnostique et sataniste. 

Ne complexons pas d'être différents de la majorité gnostique. N'oublions pas que nous sommes en avance sur notre temps et que sous l'Église de Philadelphie, des milliards de personnes seront converties et chrétiennes non gnostiques. Nous pouvons préparer l'époque bénie de Philadelphie dès maintenant et pour cela, il faut aller vers les autres quand ce n'est mauvais pour personne, afin de les influencer en leur faisant aimer le bien et la vérité non isiaque.




Ces paroles de La Rochefoucauld ont peut-être un sens en langue des oiseaux que je ne suis pas certaine de maîtriser. Il faudrait voir cette parole en contexte. Pour l'instant, je m'abstiens de commentaires sur ce point. Remarquez que le parchemin fait des boucles, est frisé en diagonale, symbolisant ainsi l'axe Binah-Netzah, Binah(Isis) étant en haut à gauche et Netzah(Vénus) étant en bas à droite de l'arbre de vie kabbaliste.

Prise en son sens exotérique, cette image est très profonde et peut faire réfléchir de façon bénéfique. Si le démon satanique Satan - Isis - Horus se cache sous des airs de Jésus et de Sainte Vierge, s'il usurpe les noms de Jésus et Marie, c'est parce que le démon est obligé de prendre une apparence de leurs vertus pour conquérir les peuples qui le fuiraient, s'il se montrait sous son vrai visage haineux, homicide, cruel. Le besoin de prendre apparemment les vertus de ses ennemis, Jésus et Marie, purs et bons, est un hommage à leur grandeur, à leur vertu, à leur bonté et par conséquent nous montre que ce sont Jésus et Marie, mère historique de Jésus, qu'il faut suivre, et non le démon hypocrite qui cherche à les imiter pour appâter les populations. 


Le pire de l'hypocrisie, c'est lorsque vous avez des faux chrétiens qui prétendent lutter contre la gnose tout en étant eux-mêmes gnostiques. Il y en a beaucoup chez les catholiques traditionnels. De façon générale, si des gens qui luttent contre la gnose sont accrédités par des autorités religieuses, c'est qu'ils sont gnostiques. Vous n'avez généralement pas trop de mal,  en les lisant, à trouver rapidement des paroles de langue des oiseaux ou des symboles gnostiques.


Les gens de bon sens fuient les menteurs et se méfient des hypocrites. Nous devons donc nous méfier des gnostiques menteurs, déguisés en catholiques. Quand on se déguise de façon aussi générale, sur plusieurs siècles, c'est qu'on a quelque chose à cacher au grand public et s'il faut cacher quelque chose au grand public, c'est que ce qu'il faut cacher doit vraiment faire peur et être très dangereux ou méchant, ne croyez-vous pas ? La gnose est satanique et cruelle. Elle se cache car elle veut instaurer le règne cruel de Satan sur le monde. Ce règne veut persécuter jusqu'à la mort  tous ceux qui ne seront pas d'accord. Voilà ce qu'il faut cacher. Ce qu'il faut cacher, c'est la volonté du démon de faire un enfer sur terre. 

Bien sûr, les gnostiques à l'esprit christique ne le savent pas et sont bercés par des illusions et des mensonges tandis que les plus initiés aspirent à un gouvernement satanique mondial dictatorial. Ce gouvernement, nous en connaissons et en connaîtrons probablement encore davantage les prémisses sous Sardes, mais il échouera globalement et l'Église de Philadelphie viendra nous réjouir de nombreuses années, avant que l'Antéchrist n'apparaisse et n'instaure ce gouvernement pour un temps très court. Puis viendra le Règne millénaire des chrétiens non gnostiques martyrisés ressuscités, qui régneront avec Jésus, à Jérusalem. La fin du monde et le Règne définitif et éternel des saints, de Jahvé viendra ensuite, après une dernière révolte mondiale des populations qui se ligueront pour faire la guerre à Jérusalem qui sera gouvernée par les chrétiens ressuscités. Cette révolte sera punie par un feu venu du ciel, prophétisé par Saint Pierre dans l'une de ses épîtres et prophétisé également par l'Apocalypse. Tout ce que je dis est dans l'Apocalypse, chapitre 19 et suivants.