dimanche 4 mars 2018

ERRATUM : INTERPRÉTATION CROISEMENT DES JAMBES ISIS - PREMIÈRE APPROCHE DU SANCTUS - HERCULE SYMBOLE DE JÉSUS





J'ai rédigé il y a deux jours dans les articles sur Spes et sur Stella Maris une explication erronée que je corrige à présent, de même que je les ai déjà corrigées dans ces articles :





Isis-Spes-Stella Maris croise les jambes dans ces deux images en faisant passer la jambe droite par dessus la jambe gauche. Contrairement au bras droit qui est yang, la jambe droite est, je pense, le symbole du yin satanique, Netzah-Vénus, rentrant dans Jahvé symbolisé par la jambe gauche-Hod-Jésus-Hostie. La jambe gauche est sous Isis qui est souvent représentée au-dessus de Jahvé ou Jésus, comme nous l'avons précédemment étudié dans l'article sur le yin et le yang. La jambe droite de la première image est en forme d'équerre, symbole isiaque étudié dans l'article sur "Spes". 

Nous avons déjà étudié dans l'article sur l'Immaculée conception que la main gauche symbolisait le yin-Isis et la main droite le yang-Jahvé. Mais contrairement aux bras, les membres inférieurs, les jambes, sont inversés en latéralisation symbolique, à cause de l'arbre de vie kabbaliste reproduisant en bas les deux points du yin et du yang : le point blanc du yang, rentrant dans le yin et changeant de coté est Jésus-hostie-Hod qui est en bas à gauche de l'arbre de vie quand le corps humain est vu de dos et le point noir du yin rentrant dans le yang, dans le côté droit de l'arbre de vie est Isis-Netzah-Venus, également quand le corps est vu de dos. Les membres inférieurs du corps expriment donc l'inverse des membres supérieurs. La jambe droite est yin-Netzah-Isis-Vénus-Satan et la jambe gauche est yang-Jésus-Dieu.

Netzah est la jambe droite

Voici ce que dit ce site de kabbale : kabbale.wordpress.com

"Netzach

Netzach est la septième séphira.

Sa signification est « Victoire ».




[Note d'In Domino Speravi : victoire de Samothrace, symbole d'Isis. La jambe droite avance. La jambe gauche suit.]

Il ne s’agit pas de réussite matérielle mais de satisfaction intérieure, de délectation intérieure. Netzach apporte la sympathie, l’amour des autres. Le portes s’ouvrent et tout ce dont nous avons envie nous est apporté. Netzach, c’est l’amour du nouveau, de la jeunesse.

Netzach est la troisième séphira en partant du haut sur le Pilier droit : le Pilier de la Miséricorde associé au Futur.

Netzach est le monde des désirs de croissance, d’expansion, de dilatation. C’est lié à l’espérance. Hésed est lié à la foi.

Dans le corps humain, cette séphira est associée à la jambe droite qui est celle qui avance généralement en premier.

L’Esprit qui règne sur Netzach est Jéhovah Tsébaot. C’est Dieu qui permet le ravissement." (fin de citation)

Commentaire :
"Deus Sabaoth" (Tsébaoth) et "Jehovah" signifient "Isis" en langue des oiseaux. Le Sanctus est donc une prière en langue des oiseaux à Isis. Je pense qu'il sera réformé et que sous le Saint Pape, il ne contiendra plus le terme "sabaoth" L'appellation "témoins de Jéhovah" signifie : "témoins d'Isis".

Dans cet article citant Helena Blavatsky expliquant les sephiroth, il est affirmé que Binah est Jehovah (1). Or nous avons déjà appris que Binah, selon Oswald Wirth était Vénus, l'Immaculée Conception (c'est-à-dire Isis et non Marie, la mère historique de Jésus). Jehovah est donc un autre nom d'Isis. Les revues des témoins de Jéhovah sont bourrées de signes kabbalistes, de même que les revues actuelles faussement chrétiennes, dites "catholiques" ou protestantes.

Voici ce que dit le même site, en langue des oiseaux, concernant Hod, symbole de Jésus-Hostie :

"Hod est la jambe gauche qui suit"


"Hod

Hod est la huitième séphira.

Hod se traduit par « Gloire ».

La gloire s’obtient par le respect de la tradition, la capacité à apprendre des autres qui induit celle à enseigner aux autres.

La gloire, c’est la reconnaissance sociale.

Hod est la troisième séphira sur le Pilier de gauche : le Pilier de la Rigueur tourné le Passé.

Si Netzach est lié à l’amour du nouveau, de l’art, de la nature et des espaces ouverts et larges où on peut ouvrir son cœur, Hod est lié à l’amour de l’ancien, de l’étude, des milieux intellectuels des villes, des endroits confinés comme les bibliothèques où on peut concentrer sa pensée.

Si Netzach apporte l’amour, l’appréciation, la sympathie, rend attirant, Hod apporte le respect, l’estime.

Cette séphira est le monde des désirs qui sécurisent, apportent un confort intellectuel, permettent de comprendre et de contrôler mentalement.

Dans le corps humain, cette séphira est associé à la jambe gauche qui suit. Hod est la séphira de ceux qui ont le désir de suivre la pensée traditionnelle voire conventionnelle.

L’Esprit qui règne sur cette séphira est Elohim Tsébaot. C’est Dieu trouvant des solutions à tous les problèmes, capable d’expliquer tout.

Il est soutenu par des Esprits appelés Bneï Elohim ou « Fils de Dieu ».

Ce sont les Demi- Dieux comme Hercule capable de réaliser les plus grands exploits. Ce sont les Archanges ou encore les Génies (les génies s’identifient à eux et deviennent comme eux) qui apportent un don et sont capables de réaliser nos vœux. Il y a un Archange pour chaque discipline : musique, maçonnerie, cuisine, etc…Il y une infinité d’Archanges.

La faculté à développer dans Hod est la capacité à accepter son désir de sécurité, d’avoir des points de repères." (fin de citation)

Commentaire :
Le mot "sabaoth" (tsébaoth) est également employé pour Jésus mais de fait de son ambivalence, je pense qu'il sera supprimé dans le Sanctus, car actuellement, à cause du Sanctus kabbaliste, il est trop connoté. 

Un génie, mot employé par l'article kabbaliste pour décrire Hod est également un mot de la langue des oiseaux symbolisant systématiquement le vrai Dieu, Jahvé.




Une ampoule électrique est un symbole de Jésus. Dans une publicité française actuelle, on représente une ampoule mise à la poubelle après un vol plané détruisant des symboles de Jahvé. C'est un symbole de Jésus-Hostie soi-disant utilisé dans les messes sacrilèges pour détruire son Père. Filament, le petit personnage qui aide Géo Trouvetou est un symbole de Jésus. Ne je sais pas encore qui symbolise Géo Trouvetou.







Hercule est un personnage symbolisant toujours Jésus, dans les films et les livres, depuis des siècles. Dans les images ci-dessous, Hercule (Hercules en anglais) est mis à droite pour signifier qu'il s'agit d'un symbole de Jahvé, yang-côté droit de l'arbre de vie. Il est opposé au faux Jésus-Horus-Sacré-Coeur satanique qui est mis à gauche pour symboliser le yin.




Note :

(1) we find Sephira [Kether], the first androgyne, at the apex of the upper triangle, emitting Hachama [Chochmah], or Wisdom, a masculine and active potency--also called Jah, יה--and Binah, בינה, or Intelligence, a female and passive potency, also represented by the name Jehovah יהוה. These three form the first trinity or 'face' of the Sephiroth. This triad emanated Hesed, הסד, or Mercy, a masculine active potency, also called El, from which emanated Geburah גבורה, or justice, also called Eloha, a feminine passive potency; from the union of these two was produced Tiphereth טפּארת, Beauty, Clemency, the Spiritual Sun, known by the divine name Elohim; and the second triad, 'face,' or 'head,' was formed. These emanating, in their turn, the masculine potency Netzah, נצה, Firmness, or Jehovah Sabaoth, who issued the feminine passive potency Hod,הוד, Splendor, or Elohim Sabaoth; the two produced Jesod, יסוד, Foundation, who is the mighty living one El-Chai, thus yielding the third trinity or 'head.' The tenth Sephiroth is rather a duad, and is represented on the diagrams as the lowest circle. It is Malchuth or Kingdom, מלכות, and Shekinah, שכינה, also called Adonai, and Cherubim among the angelic hosts. The first 'Head' is called the Intellectual world; the second 'Head' is the Sensuous, or the world of Perception, and the third is the material or Physical world." (See Isis Unveiled.)