mardi 31 octobre 2017

FAITH, FOI, FIDES symbolise la foi en Isis ou Isis elle-même, en langue des oiseaux. Monnaies du Vatican.



J'ai écrit précédemment que le symbole du point dans le cercle était celui de Jahvé, le vrai Dieu de l'ancien Testament, en référence au dieu égyptien Rê, dont c'était le symbole. En fait, Guénon enseigne en langue des oiseaux que ce symbole a été récupéré par la gnose et symbolise le soleil nouveau Horus-Satan : le microcosme (Horus dans le calice, lors de l'oeuvre au rouge) dans le macrocosme, Satan en tant qu'esprit et non en tant que sang isiaque. L'homme qui prie symbolise Jésus, accablé et soi-disant terrassé.



L'arbre de vie kabbaliste et une chouette, deux symboles choisis pour symboliser la foi.


Monnaie romaine Fidei publicae. Déesse fides.





Fleur de lotus, symbole du microcosme-Horus, enseigne Guénon dans symboles de la science sacré. 


la lettre de la philosophie, symbole isiaque de la sagesse que nous avons déjà étudié, est attribuée au mot foi. Couleur bleue, symbole du mercure alchimique isiaque.

Le i, iod, symbolise Horus, enseigne Guénon dans symboles de la science sacrée. La blessure dans le sacré-coeur est souvent en forme de iod, enseigne Guénon,  et symbolise le dieu des gnostiques, Horus. Le I couronné d'étoiles est apparenté au symbole de la vierge couronnée d'étoiles de l'Apocalypse, que la gnose nous a volé, en l'attribuant à Isis. Je ferai un article sur ce sujet, qui est important. La femme couronnée d'étoiles n'est pas Isis, même si la gnose le dit.


Serpent Kundalini isiaque kabbaliste.




Hermes est incontournable en alchimie, il est assimilé à Mercure, donc à Satan-Isis-Horus. Il s'agit donc de la foi en Horus, qui est prônée par ce logo.

Cette femme en bleu et blanc symbolise Isis. Le poing fermé est un symbole maçonnique que je ne sais pas interpréter mais qui est conquérant.

Nous avons vu que la Nature est Isis en langue des oiseaux.

Cet homme symbolise Jésus qui plonge dans le calice isiaque.

Je pense qu'il s'agit d'une tête de serpent dans un cercle, variante du symbole du point dans le cercle, c'est-à-dire du microcosme Horus dans le macrocosme Isis. La couleur bleue se rapporte à Isis-Satan-mercure alchimique-vin isiaque des messes kabbalistes.

Calice isiaque en guise de i, lettre symbolisant le diable isiaque, Horus. Quand vous voyez Iesus écrit avec un I, cela symbolise Horus, chez les initiés.


Que veux dire Ky en langue des oiseaux ? Il est possible que ce soit la lettre Tau, symbole d'Horus, qui est parfois dessinée par un X, le chi grec. Je dois encore étudier, car il y a également le Kiy, strong hébreu très intéressant, remarquable parce qu'il n'a qu'une seule occurrence dans toute la Bible kabbaliste massorétique.  Il est question d'une femme chauve, avec une marque infamante, comme une brûlure, et cette marque est nommée Kiy. 

Au lieu de parfum, il y aura de l'infection; Au lieu de ceinture, une corde; Au lieu de cheveux bouclés, une tête chauve; Au lieu d'un large manteau, un sac étroit; Une marque flétrissante (Kiy), au lieu de beauté.

Il faut rapprocher cela du roman "The scarlet letter", me semble-t-il. A suivre.



Une femme (souvent nue) au crâne rasé symbolise toujours Isis, en art. J'ai rajouté le rectangle blanc. Je ne sais pas encore pourquoi Isis est parfois chauve symboliquement.  Il y a la pièce de théâtre "la cantatrice chauve", que je dois étudier. C'est lié à une situation de souffrance pour Isis, me semble-t-il. Elle est rasée, je crois, quand elle est en travail pour faire Horus, quand elle se bat contre Jahvé, dans le culte gnostique. Ce que je sais, c'est que les prêtres isiaques, autrefois, en Égypte, se rasaient la tête. Certains prêtres gnostiques actuels, célébrant la messe sacrilège, le font, ou l'ont fait, par dévotion à Isis. J'en connais trois, que je nommerai plus tard, quand je dévoilerai mon identité. Le crâne rasé n'est bien sûr pas un indice suffisant pour accuser un prêtre mais pour ceux-là, j'ai d'autres preuves.


à étudier plus tard


Arbre de vie, symbolisé par le y, avec les deux voies opposées du yin et du yang (c'est Guénon qui le dit : Y = yin et yang). Isis, à gauche est le mot "foi" et Jésus ou Jahvé, à droite est le mot "raison". Cependant, le mot "raison" est ambivalent et symbolise parfois Isis (déesse Raison). Comme je l'ai expliqué précédemment, cette opposition de la foi et de la raison par la symbolique gnostique est ultra pernicieuse. 



La gnose traditionnelle catholique est consciente que c'est une faille de la gnose, de la langue des oiseaux et du symbolisme, car les hommes ont besoin d'adhérer par leur intelligence à la foi qui va les sauver. Il ne veulent pas se retrouver en enfer parce qu'ils auront fait confiance aveuglément. C'est donc l'occasion de prêches interminables en langue des oiseaux, pour essayer de réparer les dégâts de ce symbolisme n'inspirant pas confiance. Malheureusement, ces mêmes prêtres qui essayent de réconforter les fidèles gnostiques en leur disant que la foi (Isis) ne s'oppose pas à la raison, sont les mêmes qui prêchent "la sainte obéissance" aliénante, à un démon menteur et cruel, ou à un directeur spirituel, donc cela relativise leur crédibilité. 



Jésus nous a donné une intelligence pour que nous nous en servions. Ne faites confiance au jugement de personne. Décidez de votre vie avec Jésus, en le priant avec humilité et confiance, en utilisant vos expériences personnelles ou celles des autres, les connaissances que vous avez de l'histoire des hommes et du monde, votre raisonnement logique, votre bon sens (je n'emploie pas cette expression pour faire de la langue des oiseaux car "bon sens" veut dire Isis, en cette langue. Ce n'est pas ce que je veux dire).




Future arises in Tiyia's hands signifie je crois : le futur se construit entre les mains d'Isis-Théia, femme d'un titan. Les mains symbolisent Isis, en kabbale. Main se dit YAD et cela s'écrit avec un iod et un daleth. Voir ce livre maçonnique pour d'autres explications. Je connais un prêtre kabbaliste qui termine souvent ses sermons en parlant des "mains très pures" "de la sainte vierge" ou de Marie. C'est une parole en langue des oiseaux, chez lui, même si, encore une fois, ce seul indice n'est pas suffisant pour accuser quelqu'un. 


La foi est symbolisée par une femme dont l'ombre est une croix. C'est la lettre Tau, dernière lettre de l'alphabet hébreu, symbole d'Horus, équivalent de l'oméga et de la lettre Z. Horus est le" Christ Omega" expression satanique de langue des oiseaux. L'alpha ou l'aleph hébreu est Jahvé. Les sigles : AZ, AT ou Alpha-Omega sont équivalents et symbolisent Horus, qui est la "synthèse" du yin Isis-omega-tau et du yang-Jahvé-Alpha-Aleph, par l'oeuvre au rouge.



Deux femmes symbolisant Isis lune sombre, à gauche et lune claire, à droite.




Croix bleutée, symbole isiaque



Le X au centre symbolise l'arbre de vie mais aussi le Tau, l'éther, le cinquième élément, Horus, l'oeuvre au rouge. Le Tau se note parfois X, dans les alphabets anciens. Les quatre couleurs symbolisent les quatre éléments : deux pour Isis, deux pour Jahvé. Ce logo est l'équivalent du pentagramme.




Cette image a été trouvée sur un site ouvertement sataniste. Je ne comprends pas tout. L’œil non latéralisé est Horus, enseigne Guénon et les coupes sont le graal, les deux aspects de la déesse isiaque, lune sombre et lune claire. Les croix sont des croix orthodoxes, symboles kabbalistes que je n'ai pas eu le temps d'étudier. Elles ont été mises à l'envers, dans les calices. Le soleil avec "fides" marqué dedans symbolise Horus. Les rayons ondulés ont un sens, en alchimie, que j'ai oublié mais que j'ai lu quelque part. A suivre.





Le flambeau est à rapprocher de celui tenu par Isis, en tant que statue de la Liberté. C'est, me semble-t-il, le symbole d'Horus, nommé "lumière", en allusion à Lucifer. Je ne connais par encore le symbole de la couronne de laurier. Les parties grises du dessin se rapportent, me semble-t-il à Jésus, et le orange à Isis-Horus. Jules césar, symbole de Dieu le Père, a une couronne de laurier 'toute fripée', dans Astérix en Hispanie.




Jésus-Atlas, les bras en Y, symbolisé par le Y, soutenant le soleil levant et nouveau, nommé "Noël", Horus. Canseliet (Fulcanelli) enseigne que  le mot vient des racines grecques νέος, néos (« nouveau ») et ἥλιος, hếlios (« soleil ») et que la fête de Noël est la continuité de la fête romaine du solstice qui célébrait le retour du soleil après le solstice d’hiver.



 Foi et raison : la "foi" est Isis et la "raison", mot ambivalent, symbolise ici Jésus, qui fume la pipe, symbole phallique du culte sacrilège, très souvent attribué à Jahvé. L'enfant en gestation est à mon avis Horus, qui va devenir roi, par le culte sacrilège, pensent les gnostiques. C'est un mensonge.

Le I de fides est une source, symbole isiaque.




Étiquette de bouteille de vin, nommée Fides, et évoquant l'oeuvre au blanc des messes sacrilèges : dans un calice, on observe à gauche le personnage à tête de cheval qui est Isis, la kabbale (mot signifiant cheval). A droite, l'homme avec une tête de mort stylisée symbolise Jésus, souvent représenté comme un squelette. Cependant, Isis est la mort (lame 13 du tarot, lettre Mem) et à ce titre peut également avoir un corps de squelette et Jésus est parfois symbolisé par un cheval, de préférence blanc. Il est très fréquent d'avoir des bouteilles de vin avec des symboles kabbalistes dessus ou des noms kabbalistes (environ 90%). Cela montre la façon dont sont répandus les symboles de la kabbale. Ce vigneron n'est qu'un exemple parmi des milliers d'autres, dans le monde entier. L'accent sur fides a probablement une signification.




La foi est symbolisée par un majeur qui fait un doigt d'honneur dans des nuages. Les nuages symbolisent Jahvé (Ab, le "nuage" signifie également "Père" en hébreu). 
Le majeur est un symbole d'Horus, le nouveau soleil levant, (soi-disant) le plus grand, le plus puissant. Nous étudierons les doigts plus tard. Voici un avant goût de l'étude qui nous attend :

Sur le pouce :
"Flos Aeris sive Salpeter Philosophorum"
("La Fleur de l'Air ou Salpètre philosophique") 

Sur l'index :
"Aurea Vitis sive Vitriolum Philosophorum"
("Vigne d'Or ou Vitriol philosophique") 

Sur le médium :
 "Sal armoniacum sive Splendor Solis"
("Le Sel armoniac ou Splendeur du Soleil")

Sur l'annulaire :
 "Suceris Lunariae commune Phorum"
("Le sucre de Lunaire ou Alun philosophique")

Sur l'auriculaire :
"Humor sive Sal commune Phorum"
("Humeur ou Sel commun philosophique")

Dans la paume de la main (au-dessus du poisson) :
 "Mercurius noster quem scis"
("Notre Mercure tant caché")

                                        (Et en-dessous du poisson) :
"Gommi sive Sulphur Coagulans"
("Gomme ou Soufre Coagulant")  





La marguerite symbolise Isis et est assimilée à la foi. Cela vient de Margarita, la perle. To be OK est l'inverse d'être KO (chaos = Jésus). Donc c'est être gnostique.




Crocodile, symbole de Jahvé qui se donne à Isis.



Foi, espérance, amour. Trois mots qui nous ont été volé par la gnose, symbolisant à présent Isis ou la trinité satanique. Les trois "vertus théologales" sont une expression de langue des oiseaux désignant Isis, mais il faut faire attention que si la dénomination "vertu théologale" est de la  langue des oiseaux, ces trois vertus existent dans la religion non gnostique et doivent être pratiquées. Les apôtres en parlent. Nous devons avoir la foi, l'espérance et la charité non isiaque. Les majuscules font de ces mots des noms propres. Nous devons donc perdre l'habitude de les écrire avec des majuscules.

Extraits du cnrlt: je mets en bleu les expressions que je connais comme se rapportant à Isis, en langue des oiseaux, je n'ai pas le temps de les expliquer pour l'instant. Les expressions en orange  symbolisent Jahvé: 

Théologalement, adv.Synon. rare de théologiquement. "Elle n'avait d'autre beauté que celle-ci improprement nommée la beauté du diable, et qui consiste dans une grosse fraîcheur de jeunesse que, théologalement parlant, le diable ne saurait avoir" (Balzac, Vieille fille, 1836, p. 311).
A propos de "théologal", il y aune allusion claire aux messes sacrilèges, dans ce dictionnaire :

"Étymol. et Hist. (...) 1566 par dérision vin theologal « le meilleur vin, capiteux » (Estienne, Apol. Hérod., ch. 22 [II, 34] ds Hug.);" 








Arbre de vie kabbaliste stylisé en guise de lettre F. La voie de gauche isiaque est en bleu plus foncé et la lettre F isiaque est à l'envers, symbolisant la foi inversée de la gnose. Depuis mon article sur le faux "Saint" Louis-Marie, dans lequel je montrais un symbole de lettre à l'envers, j'ai vu plusieurs fois des lettres à l'envers pour symboliser la gnose, Isis, l'inversion des valeurs par rapport à la religion chrétienne non gnostique. 

Déesse mère imaginaire, Nun

La tête de l'homme, dans le logo ci-dessus, symbolise la sephira Kether et est en bleu foncé, comme la voie de gauche isiaque, pour signifier que c'est Nun, la déesse mère imaginaire, qui aurait créé Jahvé et qui lui commande. Cette entité qui aurait existé avant Jahvé n'existe pas et est un mensonge sans fondement du démon. La seule "preuve" que la kabbale donne de cette soi-disant existence est une traduction trafiquée kabbaliste du premier verset de la Genèse, traduction postérieure à Jésus-Christ et inventé par les rabbins satanistes. Ces menteurs étaient tellement "sûrs" de leur bonne foi qu'ils ont ensuite détruit tous les exemplaires antérieurs de la Bible (article à venir sur la Bible). Cet argument du verset de la Genèse n'a aucune valeur car il a été écrit par Moïse qui affirme de multiples fois, dans le Pentateuque, qu'il n'y a pas d'autre Dieu que Jahvé, qui lui a donné les dix commandements. Donc cet argument est idiot. Je doute que les gnostiques cultivés y croient. Certains croient peut-être que le Dieu qui a donné les dix commandements est Isis Nun, mais ils sont peu nombreux, je crois. L'immense majorité sait que c'est Jahvé, le Dieu non gnostique qu'ils haïssent.

Serpent Kundalini sortant de l’œil gauche. Il s'agit de Satan-Isis.  L’œil droit borgne est l’œil de Jahvé. Le crâne est le crâne de Jésus. Il y a un jeu de mots avec Matter, la matière qui est aussi Mater, la mère. La "materia prima" est Isis en alchimie, le vin isiaque. Fides in stellis : foi dans les étoiles (Isis). Virtus in numeris : Force dans les nombres (je ne comprends pas le symbole pour le moment). La chouette, emblème isiaque. Dans le bec, un rond sur lequel il y a une tête d'homme : Jésus-Hostie ?

Une femme avec un sein dénudé symbolise Isis. Ici, c'est une épaule qui n'est pas couverte.


Monnaie romaine de la déesse fides


OBVERSE


Obverse legend : PIVS·XII·P·M - ·AN·XX.
Obverse description : buste à gauche du pape Pie XII.

REVERSE


Reverse legend : CITTA' DEL VATICANO // L·100 // 1958 // FIDES.
Reverse description : Allégorie de la foi tenant de sa main gauche la croix et de sa main droite le calice, en dessous FIDES, en cantonnement la valeur et le millésime.



Au Vatican, la foi est symbolisée par une femme 
qui tient le calice. C'est un symbole de kabbale que nous avons déjà étudié (dans l'article en lien tapez ctrl+F puis "synagogue") et qui remonte au Moyen-Âge.

La lame du tarot symbolisant la force représente Isis ouvrant la bouche du lion de force. Ici, le lion, symbolisant Jahvé est couché à ses pieds. Il faut étudier le sceptre, le couvre-chef, l'habillement qui sont symboliques. Je sais que le sceptre avec une boule surmontée d'une toute petite boule symbolise quelque chose car je l'ai déjà vu dans d'autres images gnostiques.

La prudence du Vatican. La Prudence est un symbole d'Isis en langue des oiseaux. ce qu'elle tient dans la main officiellement, je ne sais pas. 

Isis-Justice du tarot sur la monnaie du Vatican en 1951. 

Remarquez le I de Iustitia. Ce I symbolise Isis. 

Le u en forme de V également. Le V est un symbole du sexe isiaque, la vulve et du triangle inversé. 

L'épée rentre dans le mot DEL. En gnose, les épée, les lances ne rentrent jamais au hasard dans des mots, dans des objets. Le L se retrouve séparé du reste du mot. C'est une allusion au pendu du tarot, Jésus, symbolisé par cette lettre. Del est un prénom mixte pour garçon et pour fille, signifiant "le chef", "celui qui dirige". C'est un hypocoristique de Derek. Il y a plus de 100 profils facebook Derek Jesus. Il s'agit donc très probablement d'un symbole de la castration symbolique de Jésus par le culte sacrilège. 

Isis a 10 rayons autour de la tête. Il s'agit je pense de l'étoile à dix branches, qui est, nous apprend ce site (http://coeva.over-blog.com/article-le-pentacle-62016127.html)
le symbole des deux pentagrammes complémentaires imbriqués l'un dans l'autre : le pentagramme droit d'Horus et le pentagramme inversé du Baphomet, que je maîtrise moins. 

La pièce date d'avant le concile Vatican II. La kabbale au niveau papal remonte très loin, nous le verrons.

Médaille kabbaliste catholique intitulée : foi espérance charité.  
(trinité satanique isiaque)

Les trois anneaux entrelacés, présents sur des ornements liturgiques, symbolisent la trinité isiaque. Ils sont assimilables au triskell, enseigne wikipedia. Des livres d'alchimie les commentent. Le site les secrets du tarot donne de nombreuses explications, qui ne sont pas trop en langue des oiseaux. 

Il dit clairement que ces trois cercles sont l'équivalent du triskell et que ce sont les trois aspects de la déesse : mère, épouse et fille : On dit aussi que le Triskell est un porte bonheur. Certains disent que les 3 branches représentent symboliquement les dieux celtiques Lúgh, Daghda et Ogme ou bien encore les 3 aspects de la déesse unique (fille, épouse et mère). Le Triskell, par ses courbes représente aussi et surtout la vie.


Il serait intéressant d'étudier le sens de ces syllabes, en langue des oiseaux.

triskell

Les planètes et les cercles borroméens en alchimie. 
Dans ce cas, il ne s'agit plus de la trinité isiaque, mais des trois principes alchimiques sel, soufre et mercure.