jeudi 17 août 2017

CARACTÉRISTIQUES DE LA GNOSE : 1- LE DÉGUISEMENT ET LE MENSONGE


Diverses représentations d'Isis à travers les siècles.
Je ferai un article sur l'icône de "ND du perpétuel secours" et les vierges noires qui sont des images kabbalistes, représentant Isis.


La gnose est essentiellement menteuse. C'est dans ses gènes. C'est dans ses gènes car elle adore un démon qui est essentiellement menteur. Ce démon, Satan, se déguise le plus souvent en divinité féminine, pour être plus attractif et moins effrayant. Il s'appelle alors Isis. 

La gnose ment de plusieurs façons et revêt plusieurs déguisements, mais elle a toujours un unique but : donner au diable le pouvoir temporel et spirituel. Voici quelques façons dont la gnose ment :

1) L'usurpation d'identité

A. Usurpation d'identité mariale ou de saints

Isis-Satan ment en prenant de multiples visages, dont celui de plusieurs saints ou saintes. Il/elle fait une usurpation d'identité. Le démon isiaque s'étant manifesté à plusieurs reprises dans le milieu de la gnose faussement chrétienne sous l'apparence de "Saint Michel", de "Marie", de "Marie-Madeleine", du "Sacré-Cœur" ou de "Dieu le Père", les gnostiques faussement chrétiens (majoritaires dans l'Église catholique, orthodoxe, copte) adorent Satan dans leur cœur sous ces dénominations (la liste est non exhaustive, il faut ajouter également le faux "Saint-Esprit" isiaque, par exemple). Les faux chrétiens kabbalistes hypocrites, à la suite des indications d'Isis, mentent donc au monde et aux vrais chrétiens depuis des siècles en priant publiquement le démon sous couvert de pieuses prières aux saints ou à Jésus.

Ils n'adorent pas l'authentique Saint Michel apparu au prophète Daniel. Ils n'adorent pas la mère historique de Jésus, qui est une sainte, haïe de la gnose. Ils n'adorent pas non plus la véritable Sainte Marie-Madeleine historique, qui est une sainte. Non : les gnostiques kabbalistes qui infestent l'Église fondée par Jésus et ses apôtres adorent sous les noms de "Saint Michel", "Marie" et "Marie-Madeleine" etc. un démon aux mille noms : Satan-Isis-Astarté-Vénus-Diane-Coatlicue-Tonantzin-Lilith-Allat-Ishtar-Proserpine-Cérès-les trois grâces antiques, la Mort-Nout-Nuit-Nun - la chouette sacrée - la Mère divine - la divine Mère - Mère Nature - Notre-Dame-Dame Nature - Gaïa - la Terre Mère etc. Ils adorent le démon contre lequel Jésus a lutté et duquel il a délivré les possédés. Ils adorent le démon qui réclamait et réclame toujours des sacrifices humains, par l'avortement par exemple, mais aussi par des rites ignobles dans des sectes sataniques kabbalistes.

J'ai vu récemment des gnostiques qui voulaient se faire des procès entre eux, pour usurpation d'identité entre gnostiques. Mais ces mêmes gnostiques, choqués qu'on leur mente, mentent eux-mêmes en soutenant l'usurpation d'identité isiaque de Satan-Isis qui se fait passer pour la Mère de Jésus. Ils mentent aux vrais chrétiens en les emmenant en pèlerinage dans des lieux démoniaques. Il les font s'agenouiller dans des lieux isiaques et devant une statue d'Isis (ex : le Puy). Les pasteurs gnostiques font réciter aux quelques chrétiens encore innocents des prières truquées en langue des oiseaux qui sont blasphématoires et idolâtres.

Il y aurait matière pour les vrais chrétiens à leur faire un procès pour ces faits, qui, bien que scandaleux, ne sont pourtant pas les plus graves qu'ils pourraient reprocher à la gnose et à ses pasteurs.




Isis vierge noire, appelée "Notre-Dame du Puy"


B. Usurpation d'identité chrétienne 

Les innombrables pasteurs gnostiques se font passer pour chrétiens auprès de la part de la population qui reste encore ignorante de leur véritable religion, le satanisme. Ils font croire aux chrétiens qu'ils aiment Jésus et sa loi et distribuent ses sacrements. En réalité, ils font assister les fidèles à leur insu à des cérémonies sacrilèges. Ils leur administrent à leur insu des sacrements sacrilèges qui, aux dires d'Annie Besant dans son livre "Le christianisme ésotérique", sont de véritables cérémonies magiques, c'est-à-dire des rites efficaces de sorcellerie démoniaque. Ces mauvais pasteurs, qui sont légion, acceptent de dire des messes sacrilèges payées par des fidèles innocents, qui croient faire plaisir à Jésus, l'honorer et aider leurs morts efficacement en faisant dire des messes pour eux. En réalité, ces pauvres fidèles ne savent pas qu'ils se ruinent en messes sacrilèges, qui, loin de faire du bien à leurs morts ou de leur obtenir des grâces, ne servent à qu'à faire monter la colère de Dieu. Là encore, il y aurait matière à faire un procès car il y a tromperie grave, avec demande de rémunération pour service non rendu. Et si ce n'était que l'aspect financier ou une omission de service... la traîtrise des prêtres gnostiques est bien plus grave qu'une omission. Ils font collaborer des innocents, à leur insu, à leurs sacrilèges.


Jésus a dit : "Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. " (Saint Matthieu, VII, 15) 

Des chrétiens authentiques se ruinent parfois pour payer un denier du culte, héberger, soutenir, accueillir des prêtres ou des évêques qui sont en réalité des homosexuels ou approuvant l'homosexualité, haineux à leur égard, pédophiles ou approuvant la pédophilie, approuvant le vol, le viol, le mensonge, la torture, l'assassinat des chrétiens authentiques, etc. Ces chrétiens font parfois des sacrifices financiers importants pour engraisser ceux qu'ils prennent pour de saints prêtres et qui sont en réalité leurs ennemis. Pour cette raison, il y aurait également  matière à procès.


2) Emploi mensonger de très nombreuses citations bibliques 

Les sites gnostiques, les prêtres kabbalistes ou les kabbalistes officiellement non chrétiens, font grand usage de citations bibliques pour étayer leur doctrine satanique. Il en font usage de deux façons différentes : 

A. Soit il s'agit de citations en langue des oiseaux, visant à glorifier le diable ou à promettre la victoire d'Isis et la défaite de Jahvé. 

Ex : "Tu adoreras Dieu seul et tu l'aimeras plus que tout (ou toutes choses)." 

En langue des oiseaux, cette phrase signifie : Tu adoreras Satan et tu l'aimeras plus que Jahvé. Satan-Isis est nommé "Dieu seul", en langue des oiseaux. Je ferai un un article plus tard sur le mot "seul", qui est ambivalent en gnose et vient du sel alchimique, notion ambivalente, signifiant tantôt Jésus, tantôt Isis. 



Traduction : je vais faire confiance à Dieu seul. Alone, signifiant "seul" est dans la mer, symbole d'Isis (cf. article yin yang)









Biographie de Louis-Marie G. de Montfort, intitulée "Dieu seul est ma tendresse". De nouveau, nous pouvons constater l'emploi de l'écriture bleue, qui vient renforcer le sens isiaque de l'expression "Dieu seul".


"Dieu seul" était la devise du faux saint kabbaliste Louis-Marie Grignion de Montfort. L'écriture bleue indique ici "Isis".



Sacré-Cœur, accompagné de l'inscription "Dieu seul". Nous verrons peu à peu que toutes les apparitions du Sacré-Cœur sont démoniaques. Il ne s'agit pas du vrai Jésus mais de Satan-Isis sous un aspect masculin. Si tant de Sacré-Cœur ont un aspect efféminé, c'est en partie pour souligner sa nature satanique.

Langue des oiseaux latine : 'Tu solus sanctus' et 'soli Deo gloria'



En langue des oiseaux latine : "tu solus sanctus" ou "soli Deo gloria" s'adresse à Isis. les images ci-dessous en donnent des indices.




Je ne comprends pas tous les symbolismes de cette image mais cet ange hermaphrodite ayant un sein sur deux de caché, comme dans de nombreuses statues isiaques, symbolise à mon avis Satan-Isis. Le point du I dans la gorge symbolise peut être Jésus-hostie qu'on lui offre dans le culte gnostique. Je ne le sais pas encore avec certitude. Les points sur les I sont importants en langue des oiseaux de la kabbale, j'ai lu et entendu plusieurs discours au sujets de ces points. Mais je n'ai pas réussi à bien les interpréter pour l'instant. Il y a l'expression "mettre les points sur les I". J'ai vu plusieurs fois des dessins symbolisant Jésus dans ces points, qui sont représentés parfois d'une couleur différentes de la barre du I, par exemple dans l'image ci-dessous. Il est possible que les points sur les I soient ambivalents et symbolisent tantôt Jésus, tantôt Isis, je ne sais pas :




La femme, sur cette pochette de disque du gloria de Vivaldi symbolise Isis. Il me semble que la partie noire de l'auréole est à interpréter comme la révélation de la nature démoniaque yin de celle qui la porte, car Isis-Satan est le yin est le noir lui est attribuée, en tant que yin. Dans l'article sur le yin et le yang, nous avons vu une représentation d'Isis avec une auréole noire. L'auréole noire est présente dans plusieurs peintures kabbalistes et symbolise des gnostiques, me semble-t-il. La fente à droite dans le CD symbolise peut-être la castration cybélienne symbolique réalisée  dans le culte alchimique sacrilège sur Jahvé, représenté souvent par Chokmah ou Hochmah (nom hébreu de la sphère en haut à droite de l'arbre de vie, symbolisant Jahvé). Un disque CD est toujours un symbole de Jésus, en gnose. Isis se met devant le disque Jésus, de même que le yin se met devant le yang, dans cette image :


Dans le même ordre d'idées, la rose, symbole d'Isis, se met devant la croix, dans le symbolisme gnostique Rose-Croix et dans de très nombreux blasons d'évêques gnostiques, en signe de volonté de supplanter Jésus, me semble-t-il. C'est également un signe du culte kabbaliste sacrilège dans lequel Isis est assimilée au Christ crucifié. Une femme nue crucifiée, dans les films, dans certaines images gnostiques de Lilith, dans des tableaux contemporains ou dans des mangas japonais représente Isis pendant le culte gnostique sacrilège de la voie humide, au cours duquel le vin est changé en sang satanique isiaque et non dans le sang de Jésus, par le prêtre kabbaliste hypocrite, faussement chrétien. Voici des images officiellement Rose-Croix.





On retrouve le symbolisme d'Isis devant la croix dans les apparitions sataniques d'Akita, au Japon et dans l'apparition de ND de tous les peuples, à Amsterdam :


ND d'Akita. On peut consulter la série d'articles sur Akita que j'avais écrits avant ma découverte de la gnose dans l'Église, dans mon ancien blog "Avec l'Immaculée" ("l'Immaculée" désigne toujours Isis, dans le langage des hommes d'Église, mais je ne le savais pas encore à cette époque). Malgré mon ignorance, j'avais déjà vu à l'époque que ces apparitions étaient sataniques.

ND de tous les peuples, Amsterdam, autre apparition satanique.


Revenons à l'expression "Dieu seul", en latin :

Il y a de nombreuses images avec l'inscription "soli deo gloria "sur internet. J'en mets une mais il y en a beaucoup.



étoile rougeâtre vénusienne, symbolisant Vénus Isis, pour illustrer God alone.




Voici quelques images illustrant "toutes choses" (all things) comme symbole de Jahvé, le vrai Dieu. Jahvé, Jésus est nommé "tout" ou "toutes choses" en langue des oiseaux.








B. Soit il s'agit de citations bibliques qui, compte-tenu de mes connaissances actuelles de langue des oiseaux, ne me semblent pas truquées mais visent à donner à la doctrine gnostique une apparence inoffensive, bonne et charitable. La gnose vole les paroles de Dieu et trompe les gens en utilisant les mots de Dieu alors qu'il est son plus grand ennemi. Les gnostiques à l'esprit christique et les chrétiens authentiques, trompés par l'emploi qui est fait de la Bible, croient sincèrement que les gens qui emploient ces mots sont charitables, doux, aimants, véritables, purs (adjectifs attribués à Isis en langue des oiseaux).


J'ai lu par exemple ce matin un article exaltant la Kundalini (serpent kabbaliste symbole d'Isis) et la stimulation du chakra sexuel. Cet article, enseignant la magie sexuelle, était abondamment enjolivé par des citations de la Bible. Il y aurait matière également à faire un procès car la gnose justifie et soutient sa doctrine perverse, source de la plupart des crimes actuels (ex : pédophilie), avec des citations de Dieu, alors que Dieu condamne sévèrement la gnose et lui promet l'enfer. Grâce à ces citations, le démon se fait passer pour bon, ce qu'il n'est pas, et les faux pasteurs également.

Voici ce que Jésus dit aux pharisiens et redit à présent aux gnostiques, adorateurs de Satan-Isis : 

"Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu'il n'y a pas de vérité en lui. Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. " 
Saint Jean, ch. VIII, v. 44-45.


Dieu punira les menteurs, il punira ceux qui se déguisent sous un masque de vertu, sous l'appellation de "chrétiens" et soutiennent Satan qui usurpe l'identité de Jésus et l'identité de Marie. Ne pas croire Jésus, c'est courir à sa perte, car Jésus a promis l'enfer à ceux qui suivraient le démon. Les gnostiques courent à leur perte et diffusent leur religion de mort et de cruauté, en se masquant derrière des citations de la Bible. Ils trompent les gens en riant, en blasphémant, en s'appropriant la Bible, de mauvaise foi. Ils trompent les moins initiés d'entre eux qui croient sincèrement œuvrer pour un monde où tous les hommes seront respectés et heureux, alors qu'ils contribuent à installer l'enfer sur terre.

Nous ferons d'autres articles sur les caractéristiques de la gnose.