mardi 7 juin 2016

Le problème des "thérapeutes." Question n° 27 : avez-vous remarqué que les sacrilèges vont toujours de pair, en haut lieu avec des crimes contre l'humanité, de la pédophilie et des sacrifices humains ?


       
Le rêve gnostique. 
Mon commentaire : ce n'est qu'un rêve. 


Il y a des symboles gnostiques dans toutes les images de cet article. Je les expliquerai publiquement quand j'aurai publié mon étude. Je ne peux le faire à présent hors contexte.


La gnose est tenue par une petite "élite" criminelle pratiquant régulièrement et systématiquement la sorcellerie, les sacrilèges, les sacrifices humains, les viols, la calomnie, les faux-témoignages, l'hypocrisie. Elle travaille pour son intérêt personnel et les intérêts de Lucifer-Satan.


Cette élite manipule le peuple en influant sur sa sensibilité en lui faisant croire qu'elle ne cherche que son bonheur et que les attentats et les souffrances qu'elle crée sont un mal nécessaire et momentané pour se débarrasser de Jésus et pour accéder à ce bonheur. Elle dit que c'est Jésus qui la force à faire ces crimes. C'est idiot, mais le peuple préfère croire les criminels hypocrites et menteurs qui le gouvernent plutôt que le vrai Dieu car :

- Le peuple est du côté du plus fort et a peur des intimidations continuelles véhiculées par les livres, affiches, médias, faits divers, guerres, attentats (11 septembre, Bataclan etc.). 

- Le peuple veut pécher (l'impureté l'attire). 

- Le peuple n'est pas formé en discernement des esprits (il y a un bon discernement des esprits et un faux. Il y a, dans la gnose de droite, un discernement des esprits qui se dit de Dieu et qui est du diable en réalité). Je le dénoncerai plus tard en montrant ses pièges.

- Le peuple croit que les apparitions démoniaques et les guérisons démoniaques sont une preuve de la puissance du démon et d'un certain amour de sa part et croit que Jésus n'a plus de puissance et l'a abandonné (ce qui est faux, cf. tous mes articles de la rubrique apocalypse).

Je voudrais vous poser une question, chers gnostiques, à ce propos. Je crois que pour la plupart d'entre vous (j'exclue ceux que l'on nomme les "thérapeutes" en langage symbolique) croyez sincèrement en l'amour de Lucifer pour la majeure partie de l'humanité.


Question n° 27 :
Avez-vous remarqué que les sacrilèges vont toujours de pair tôt ou tard avec les sacrifices humains et les viols, chez vos chefs ? Les sacrifices humains et les viols sont indispensables en haute magie, sauf exceptions rares que le démon suscite pour faire croire aux gnostiques de droite naïfs qu'il est possible d'être vertueux et gnostique.  Lulu, de façon habituelle, ne donne certains pouvoirs qu'en échange des plus grands crimes. Avez-vous remarqué que vos chefs associent en eux la haine de Jésus et la haine de l'humanité ? Lorsqu'on hait Jésus (le vrai, pas Lulu), on hait toujours l'humanité (cf. Anton Lavey, fondateur de l'Église de Satan. Ses écrits suintent la haine et le mépris pour 99 % des hommes. cf. Hitler, Staline, la guerre de Syrie actuelle par exemple). 

La charité 

La charité est l'amour de Dieu et du prochain. Si l'on n'aime pas le vrai Dieu (Jésus) alors on n'aime plus son prochain et on aime à faire souffrir. Vous, peuple gnostique, vous voyez la cruauté et le sadisme de vos chefs. Comment pouvez-vous croire les mensonges qu'ils vous enseignent sur Lucifer ? Comment pouvez vous croire que Lucifer qui les protège et les inspire d'être si cruels et sadiques est lui-même bon et vous aime ? Croyez-vous que vos chefs vous aiment ? Ils vous méprisent et sont prêts à vous immoler sans état d'âme. Lucifer de même. Vous croyez que personne n'était initié, au Bataclan?


Les "thérapeutes"


Voici l'état d'âme des "thérapeutes" actuels. Ils rêvent éveillés. Cette image correspond à "l'activité thérapeutique", à ce qu'un "thérapeute" appelle la "réalité", en langage symbolique. Mais la vraie réalité n'est pas cela. Elle presque l'inverse, moins le cynisme.

J'ai dit que j'excluais les "thérapeutes" de cette question car j'en ai vu beaucoup exposant avec complaisance leur sadisme, depuis que j'étudie la gnose. Je les nommerai et les citerai dans mon étude. Mais si parmi eux, il y en a un qui croit sincèrement que Lulu aime la plupart des hommes, je lui pose la question à lui aussi. J'aimerais bien convertir les "thérapeutes". Mais c'est très difficile car ils sont tellement savants qu'on en arrive chez eux au mal voulu et aimé pour sa perversité. Je pense que les "thérapeutes" trompent beaucoup de leurs patients qui se croient autant initiés qu'eux mais qui le sont moins en réalité. Les "thérapeutes" sont hypocrites non seulement vis-à-vis des non initiés mais aussi vis-à-vis des initiés. 


Les "thérapeutes" sont les uniques responsables du mal actuel. Le grand oeuvre gnostique repose sur eux.






Le symbolisme de ces images sera expliqué dans mon étude. Ces images symbolisent l'oeuvre que les thérapeutes croient réaliser.

Je ne peux cependant m'empêcher d'aimer les "thérapeutes", malgré leurs péchés. Je les aime pour ce qu'ils devraient être. Je crois que je les aimerai toujours, même si je hais leurs œuvres actuelles. Les "thérapeutes" seront les premières cibles de mon étude car ce sont eux et eux seuls qui sont responsables des maux de l'humanité entière et je n'ai pas l'intention de les ménager. Je veux protéger leurs pauvres patients de leurs griffes et j'espère que certains thérapeutes se convertiront un jour si on leur expose ouvertement leur turpitude. 

J'aimerais que parmi eux, il y en ait plusieurs qui réalisent qu'ils sont victimes des mauvais exemples qu'ils ont eu pendant des siècles. J'aimerais qu'ils réalisent qu'ils sont victimes des préjugés qu'on leur a inculqués depuis qu'ils sont petits. "Thérapeutes", vous avez toutes les connaissances pour  avoir la certitude que vous allez souffrir en enfer si vous ne vous convertissez pas. Vous pouvez comprendre qu'Isis vous ment. Jésus est prêt à vous pardonner tous vos péchés, les péchés publics et même vos péchés privés qui sont horribles, quand vous verrez qu'Isis cherche à vous damner et que vous vous détournerez d'elle avec contrition. Cessez de croire en l'amour d'Isis pour vous. Méfiez-vous des fausses consolations qu'elle vous envoie pour vous encourager au mal. J'ai connu un "thérapeute" particulièrement pervers. Ce "thérapeute" disait souvent publiquement qu'il avait beaucoup de consolations. Le péché et les consolations vont ensemble, dans la gnose. Méfiez-vous d'Isis. Elle est encore plus vicieuse que vous. Elle ricane en vous envoyant vos consolations et en vous aidant.