jeudi 3 mars 2016

Beaucoup se sont laissé égarer par leurs fausses opinions




Ecclesiastique III, 27- 29

Beaucoup se sont laissé égarer par leurs fausses opinions, et leurs sentiments les ont retenus dans la vanité. Le cœur dur sera dans le malheur au dernier jour, et celui qui aime le péril y périra. Le cœur qui marche par deux voies ne réussira pas, et le pervers de cœur y trouvera un sujet de chute. Le cœur méchant sera accablé de douleurs, et le pécheur ajoutera péché sur péché