samedi 5 mai 2018

LES MORTS SAUVÉS PAR LE DÉLUGE ET LA PLUIE DE MÉTÉORITES






Nous avons vu hier que le nombre des élus serait probablement plus élevé que la descendance d'Agar. Nous avons commencé à étudier ceux qui en feront partie. A ceux que nous avons nommés hier, il faut ajouter beaucoup de personnes mortes lors du déluge, qui ont demandé pardon à Dieu avant de mourir. 


Les élus sauvés lors du déluge


Saint Pierre sous-entend dans sa première épître qu'un nombre important d'hommes fut sauvé lors du déluge :

I Pierre ch.3


"Car il vaut mieux souffrir, si telle est la volonté de Dieu, en faisant le bien qu'en faisant le mal. 18Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l'Esprit, 19dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison, 20qui autrefois avaient été incrédules, lorsque la patience de Dieu se prolongeait, aux jours de Noé, pendant la construction de l'arche, dans laquelle un petit nombre de personnes, c'est-à-dire, huit, furent sauvées."


La foule immense sauvée lors de la pluie de météorites à venir

Il y aura également tous ceux qui auront blanchi leur robe dans le sang de l'Agneau, c'est-à-dire les gnostiques qui auront demandé pardon de leurs péchés au vrai Dieu non gnostique, la Sainte Trinité chrétienne, lors de la pluie de météorites promise pour le 6e sceau de l'Apocalypse qui va suivre notre période actuelle du 5e sceau.


Concernant le nombre de ceux qui vont être sauvés lors de la pluie de météorites, ce sera une foule immense, dit l'Apocalypse :

Ch VII :


Après cela, je vis une foule immense que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue. Ils étaient debout devant le trône et devant l'Agneau, vêtus de robes blanches et tenant des palmes à la main.
10 Et ils criaient d'une voix forte, disant: " Le salut vient de notre Dieu qui est assis sur le trône, et a l'Agneau! "
11 Et tous les anges se tenaient autour du trône, autour des vieillards et des quatre animaux; et ils se prosternèrent sur leurs faces devant le trône, en disant
12 " Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l'action de gràces, l'honneur, la puissance et la force soient à notre Dieu, pour les siècles des siècles! "
13 Alors un des vieillards, prenant la parole me dit: " Ceux que tu vois revêtus de ces robes blanches qui sont-ils, et d'où sont-ils venus? "
14 Je lui dis: " Mon Seigneur, vous le savez. " Et il lui dit " Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l'Agneau.

Commentaire : 

La grande tribulation est le sixième sceau qui vient d'être décrit au chapitre VI :


Et je vis, quand il eut ouvert le sixième sceau, qu'il se fit un grand tremblement de terre, et le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière parut comme du sang,
13 et les étoiles du ciel tombèrent vers la terre, comme les figues vertes tombent d'un figuier secoué par un gros vent.
14 Et le ciel se retira comme un livre qu'on roule, et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leur place.
15 Et les rois de la terre, et les grands, et les généraux, et les riches, et les puissants, et tout esclave ou homme libre se cachèrent dans les cavernes et les rochers des montagnes,
16 et ils disaient aux montagnes et aux rochers: " Tombez sur nous et dérobez-nous à la face de Celui qui est assis sur le trône et à la colère de l'Agneau;
17 car il est venu le grand jour de sa colère, et qui peut subsister? "


Le chapitre VI se termine ainsi. Les premiers versets du chapitre VII qui suivent cette pluie de météorites sont ceux-ci:


"Après cela, je vis quatre anges qui étaient debout aux quatre coins de la terre; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu'aucun vent ne soufflât, ni sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.
2 Et je vis un autre ange qui montait du côté où le soleil se lève, tenant le sceau du Dieu vivant, et il cria d'une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de nuire à la terre et à la mer, en ces termes:
3 " Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau, sur le front, les serviteurs de notre Dieu."

Suit alors la description des douze mille Juifs de chaque tribu, soit 144 000 Juifs en tout, qui se convertiront, puis la description de cette foule immense qui est morte, mais sauvée.

Il est vraiment dommage que les hommes aient à chaque fois besoin d'un châtiment d'ampleur mondiale pour être sauvés. Ne soyons pas ainsi. N'attendons pas de voir la puissance de Jahvé, le véritable Dieu non gnostique, la véritable Trinité chrétienne enseignée par les Apôtres, pour obéir aux dix commandements et à la loi d'amour de l'Évangile.