samedi 3 mars 2018

LE NOMBRE PI SYMPOLE DE JÉSUS - NOIA SYMBOLE d'ISIS - TIGRE PI, TIGRE ROUX, UN ROUX, UN ÉCOSSAIS, SHERE KHAN, UN KHAN, LE 14 MARS, UN HOMME AVEC UN APPAREIL DENTAIRE, MAX, MAXIME, MAXIMUS, BRIAN, UN CHIEN SOUVENT BLANC, RAMSES, UN BÉLIER, EINSTEIN, CHUCK NORRIS, QUATRE HOMMES, UNE CITROUILLE (POTIRON), GOOGLE, QUELQU'UN PORTANT UN CHAPEAU HAUT DE FORME, LE MOT "PIRE", SYMBOLES DE JÉSUS


 source  http://fermatonoverblogcom.over-blog.com/ 


Le nombre Pi est un symbole de Jésus en langue des oiseaux de la kabbale, langage utilisé par les gens pour maquiller leurs blasphèmes, leurs péchés, leurs projets, les sacrilèges, etc. 

Les vrais chrétiens et les non gnostiques doivent impérativement apprendre ce langage souvent ordurier et blasphématoire sous peine d'être en danger ou de mettre leurs enfants en danger physique et moral. Ignorer la langue des oiseaux expose également à un autre danger, celui de participer inconsciemment à des cérémonies sacrilèges, si l'on est chrétien. Cela expose à se marier avec des gens haineux et orduriers qui font semblant d'être gentils, à se faire utiliser à son insu pour servir des gens mauvais, à confier son enfant à de mauvaises personnes etc. 

La connaissance de la langue des oiseaux permet également de connaître les croyances diverses de la gnose en fonction des divers degrés d'initiation de chacun, de comprendre le monde, les attentes des gens, leurs angoisses, leurs bons et mauvais désirs, leurs problématiques. Elle permet donc de ne pas être à côté de la plaque, de ne pas faire de contresens sur la société et de ne pas passer à côté de choses ou de choix à faire, d'initiatives importantes à prendre. Nous allons étudier encore un déluge de blasphèmes mais nous n'avons pas le choix, sous peine de pécher gravement par imprudence et insouciance vis-à-vis de faits très graves.


Pourquoi Pi symbolise Jésus ?

1) Tout d'abord, parce que ce nombre de 3.14..... ne s'arrête jamais et que l'infinité symbolise Dieu. 

2) De plus, le 3 symbolise la Trinité et le 14, Osiris. Le 14 symbolise Osiris car dans la mythologie égyptienne, Osiris fut coupé en 14 morceaux par Seth et ses morceaux jetés dans le Nil. Son épouse et sœur Isis n'en retrouva que 13. Le 14e morceau, le phallus, fut mangé par un poisson ou un ornithorynque. Osiris est un dieu mort, momifié sans phallus, de même que Jésus est considéré comme étant mort, zombie et castré par la gnose. 


OSIRIS

Osiris est assimilé à Jésus dans le symbolisme gnostique actuel, en tant que Dieu "castré" auquel Isis s'unit de façon magique par les messes sacrilèges de la voie humide alchimique. Le terme "voie humide" est une référence au sang isiaque dans le calice du prêtre kabbaliste. La voie sèche alchimique est, je crois, à plusieurs indices de langue des oiseaux, la messe noire. 

Quand Osiris est considéré comme s'opposant à Seth (symbole de Jahvé) il s'agit de Jésus soi-disant utilisé par la gnose pour tuer son Père et lutter contre lui. S'il souffre à cause de Seth, c'est le symbole de Jésus martyrisé par la volonté de son Père dans la Passion et dans le culte gnostique qui est permis par Jahvé. 

Pour répondre à cette objection très courante de la gnose qui reproche à Jahvé sa cruauté envers son Fils, on peut dire que Jésus a subi librement sa Passion et a voulu ce que son Père voulait, pour notre amour. Si Jésus n'avait pas souffert autant, les gens l'aimeraient encore moins et se damneraient davantage. Il a donc voulu souffrir et son Père a voulu qu'il souffre, non par sadisme ou masochisme mais par amour pour les âmes, pour en sauver davantage. 


Jésus souffre-t-il actuellement à cause du culte gnostique sacrilège?

Jésus ne souffre pas des sacrilèges du culte gnostique. Je pense que les gnostiques croient souvent que Jésus souffre de leurs sacrilèges, en partie à cause des miracles eucharistiques montrant que Jésus souffre et est à l'agonie, d'après les analyses sanguines des hosties saignantes. Mais ces analyses sanguines, montrant le sang d'un homme vivant à l'agonie ne sont pas un signe d'affaiblissement ou de souffrance actuelle de Jésus, encore moins le signe d'une souffrance qui serait due aux sacrilèges. Ces analyses impressionnantes sont le signe que Jésus en tant qu'hostie est toujours en état d'immolation, jusqu'à la fin du monde : ceci est mon corps livré pour vous.  Jésus parle au présent. Tant que la messe est offerte, il offre donc sa passion au présent, il en réactualise les effets, mais sans souffrir douloureusement actuellement. 

Le sacrifice perpétuel du Fils de Dieu est nécessaire pour intercéder pour l'humanité pécheresse, tant qu'il y a besoin d'une intercession pour sauver les âmes et réparer les péchés, mais Jésus étant ressuscité, il ne peut plus souffrir, ni mourir. Jésus a actuellement un corps glorieux et ne souffre pas.

Les messes kabbalistes actuelles sont la continuité du rituel d'ouverture de la bouche égyptien

Il est nécessaire de bien connaître les mythes et le culte d'Osiris et de Seth pour comprendre l'actuel culte gnostique qui, nous le verrons, est en partie la continuation moderne et sacrilège du rituel d'ouverture de la bouche, cérémonie égyptienne liée au culte d'Osiris. Nous étudierons plus en détail ce rituel et nous verrons comment il a été transposé dans les messes kabbalistes modernes.


Voici une image gnostique assimilant Jésus à Osiris. Le seul vrai Dieu est Jésus et le dieu Osiris était un démon. Mais il est indispensable de connaître tous les symboles liés au faux dieu Osiris pour bien comprendre la kabbale, imbibée de religion satanique égyptienne.



3) Pi est également associé à Jésus car c'est un nombre irrationnel et les gnostiques disent que Dieu est irrationnel. Le gnostique se trouve bien plus intelligent que Dieu. 



L'île avec pi est le symbole de Jésus. Je ferai un article sur l'île, symbole de Jésus. Dans le livre le ventre du monde, une gamine garçon manqué à la peau noire, symbolisant Isis, vogue vers une île symbolisant Jésus, pour pécher au travers des entrailles de l'île (les entrailles de Jésus) une perle géante très précieuse et rare (un morceau d'hostie consacrée) qui rachètera l'âme de son père et le préservera de la réprobation éternelle du dieu requin blanc (Jahvé). Le pronom "il", peut-être en partie par homophonie avec 'île', symbolise souvent Jésus, hors contexte. Le pronom "Ils" symbolise souvent la vraie Trinité chrétienne ou Dieu le Père et Jésus. 



Le I (iod hébreu) est un symbole phallique.  Il est attribué à Satan qui aime se faire adorer sous le symbole phallique. Guénon dit que sur nombre d'images la blessure des Sacré-Cœurs gnostiques est en forme de iod. (NB : le Sacré-Cœur est toujours Horus, jamais Jésus. Il n'existe pas d'apparition du vrai Jésus sous la forme du Sacré-Coeur, qui est une notion païenne remontant aux dieux Horus, Bel et Bacchus voir à ce sujet le glossaire théosophique d'Helena Blavatsky, à Sacré-Coeur). Dans cette image, le représente Satan. Le mot "Iesus" commençant par un I majuscule signifie Horus-Satan en langue des oiseaux.




Pi est barré et on veut mettre à la place le grand T, symbole d'Horus-Tau. Nous avons déjà étudié à plusieurs reprises qu'un élément barré dans un panneau symbolisait le vrai Dieu.


 De très nombreuses vidéos humoristiques ainsi que des conférences en langue des oiseaux sont faites à propos de la concurrence entre ces deux nombres. Pi représente Jésus et on n'en veut plus. On veut le remplacer par Tau-Horus symbolisé par le T majuscule. Le Tau est la dernière lettre de l'alphabet hébreu. Il symbolise le démon. C'est l'équivalent du Z et de l'Oméga en symbolique gnostique, symboles d'Horus.




Ce tigre s'appelle Pi pour montrer qu'il symbolise Jésus. Il y a souvent des tigres méchants ou ridicules dans les films parce qu'ils symbolisent Jahvé (ex : Shere Khan, de Walt Disney, dans le film Mowgli.) Khan vient peut-être du strong hébreu Qanna, signifiant "Dieu jaloux" et Shere vient peut-être du strong Shere qui signifie "desserré". Il faudra encore faire des recherches sur l'étymologie de ce nom que j'ai mal comprise. 
Ce que je sais, c'est que dans les romans, le grand Khan, un khan, Gengis Khan symbolisent très souvent Jahvé.



J'ai encadré en rouge la légende de l'image, dans cette capture d'écran : the return of Tiger-Jesus. Nous avons déjà vu dans l'article yin-yang que le tigre symbolisait le yang et parfois (très rarement) le yin.

 Tigre yang symbolisant Jésus. 
Voir article yin-yang pour d'autres explications.
Double tigre, l'un symbolisant Lucifer et l'autre Jésus. Je pense que dans ce cas, le tigre blanc est Lucifer car il a la tête vers le haut, est de face, est à gauche (côté luciférien de l'arbre de vie) et déborde dans le yang, surtout par sa queue symbole phallique, en langue imagée des oiseaux. Le tigre roux, au contraire, n'arrive pas à rentrer dans le yin, a la tête en bas et semble vouloir partir (une patte est en dehors du cercle. C'est, me semble-t-il le symbole du soi-disant échec de Jahvé qui soi-disant s'en va pour laisser la place à Satan. 


UN TIGRE ROUX, UN HOMME À CHEVEUX ROUX

Le roux symbolise le plus souvent Jahvé ou Jésus, chez un homme ou un animal mâle, car le dieu égyptien Seth était un roux. Dans les films, un roux symbolise Jésus, 70% du temps. Un "roux" est un chrétien non gnostique, en langue symbolique. Il est très important de connaître cela. Si on fait des blagues sur les roux, c'est soi sur Jésus, soit sur des vrais chrétiens. Dès qu'on parle de roux, tendez l'oreille, si vous êtes chrétien. Cela vous concerne, le plus souvent, ou bien cela concerne Jésus. 

BRIAN UN GARÇON ROUX ÉCOSSAIS AVEC UN APPAREIL DENTAIRE : SYMBOLE DE JÉSUS

Voici l'un des symboles de Jésus les plus connus sur internet. C'est un jeune garçon roux, habillé en écossais (nationalité symbolisant systématiquement Jésus ou Jahvé : ex: Mortimer, dans Blake et Mortimer et Picsou sont deux symboles du vrai Dieu et sont écossais). Ce garçon porte un appareil dentaire (également un symbole de Jésus, je ne sais pas encore pourquoi). Il a été surnommé "Bad luck Brian"



Légende : Il veut que l'Apocalypse zombie arrive... C'est le premier qui meurt.

Brian est l'un des prénoms anglais les plus employés pour symboliser Jésus. Il existe plus de 100 profils facebook nommés Brian Jesus

Il y a le célèbre chien Brian, qui meurt écrasé dans une série télévisée et qui symbolise également Jésus. Je mets une image de lui ci-dessous. Il a été collé par montage sur une image du garçon "Bad luck Brian" parce qu'il signifie la même chose que ce garçon : Jésus. Un chien blanc symbolise souvent Jésus (ex : Milou, Volcan dans Fripounet et Marisette, tous les chiens blancs nommés "snowy")


Légende : Il veut prendre de l'exercice, avoir de l'air frais et mener une vie saine... Il se fait écraser par une voiture rapide et meurt.

Un chien symbolise souvent Jahvé ou son fils en partie parce qu'en anglais, les trois lettres de GOD forment DOG. Je l'ai lu un jour dans un écrit sur la langue des oiseaux. Voici une illustration de ce jeu de mots :





4) Pi est également associé à Jésus car c'était le nom initial de Ramsès Ier qui s'appelait Pi-Ramassou, avant de monter sur le trône d'Egypte. Pi-Ramassou était le premier ministre et le général en chef du pharaon Horemheb mort sans enfants et il a pris sa succession à sa mort. 

Le personnage du pharaon étant assimilé au dieu Râ en théologie égyptienne, et Râ étant assimilé au vrai Dieu, Jahvé, un pharaon symbolise Jésus ou Jahvé, en langue des oiseaux, particulièrement s'il s'appelle Ramsès. Un certain nombre de personnes s'amusent à s'appeler Ramsès-Jésus, sur facebook.



Ramsès Ier et Ramsès II symbolisent particulièrement Jésus. Ramsès signifie né de Râ, de même que Jésus est engendré par son Père de toute éternité. Jahvé étant assimilé à Râ, nous avons déjà étudié qu' il y a de nombreux jeux de mots avec le vrai Dieu assimilé à un rat, en langue des oiseaux.


Scène des rameaux blasphématoire. Jésus est assimilé à un rat et les chrétiens à des corbeaux. Nous avons déjà vu dans l'article yin-yang qu'un corbeau symbolisait également Jésus.




Rat crucifié, symbolisant Jésus. 








Ramsès II est également assimilé à Jésus car il a eu pour seconde épouse une reine nommée Isis Nepheret, de même que Jésus est uni de façon sacrilège au démon Isis, lors du culte gnostique sacrilège de la voie dite humide.


Ramsès II a favorisé le plus possible le culte d'Osiris et de Ptah (qui sont deux dieux symbolisant Jésus et Jahvé, comme nous le verrons plus tard de façon détaillée). Ces circonstances le rapprochent également de Jésus, en symbolique.

De plus, Ramsès II a quitté Memphis, la capitale d'Egypte et est allé s'installer dans une autre ville, qu'il a nommée Pi-Ramsès. 

Ramsès II était le fils de Sethi Ier dont le nom signifie qui appartient à Seth (ou qui est issu de Seth) et la ville de Pi-Ramsès contenait un temple à Seth. Or le plus souvent (98% du temps), la gnose rattache Seth à Jésus ou Jahvé, sauf dans certaines sectes de la gnose de gauche ou Seth-Satan retrouve sa véritable identité et est adoré en tant que ce qu'il est vraiment : Satan. Dans ces sectes de gauche, c'est bien Satan-Horus-Seth qui est adoré et non Jahvé sous un déguisement. Mais mise à part cette exception rare, Seth est presque toujours le symbole de Jahvé en kabbale. Jahvé est appelé "Satan" par les kabbalistes de tout bord, et les mots "Sheitan" et "Satan" viennent de "Seth". 




Des personnage ridicules et laids sont souvent appelés Ramsès pour symboliser Jésus. De plus, Jésus est souvent assimilé à un mouton ou bélier. Le bélier du film "zootopie" s'appelle Ramsès. Bélier se dit Ram en anglais. En hébreu, le mot "ram" symbolise Jahvé en langue des oiseaux, car il signifie "haut". "Ramah" signifie "tromper".

Donc pour ces raisons, le nombre Pi est le symbole de Jahvé. Il y a probablement d'autres raisons encore car la langue des oiseaux repose sur de nombreuses références culturelles et étymologiques que je ne connais pas encore.


L'ours en peluche, symbolise très souvent Jésus. Le symbole est renforcé par le polo de couleur rouge symbolisant le yang solaire (cf. article yin-yang). Cet ours est nommé VIP en employant la lettre Pi par dérision, pour signifier que cet ours symbolise Jésus ou Jahvé. Je ferai un article sur le mot ours plus tard. Un ours en peluche masculin symbolise Jésus dans 99% des cas, dans l'imagerie gnostique et les histoires. Une petite fille (souvent en bleu) qui fait un câlin à son doudou ours en peluche symbolise Isis. C'est par exemple Penny et son nounours, dans le film Bernard et Bianca. Ce symbole, très répandu, est hypocrite et mensonger car en réalité, Isis hait Jésus. Il est destiné aux enfants.





Cliquer sur l'image pour agrandir.



Il existe un film qui s'appelle Pi, dans lequel un mathématicien, nommé Max et symbolisant Jahvé devient presque fou à cause du nombre Pi qui symbolise le nom divin. Il est sommé de révéler ce nom divin de Pi et refuse car il dit que ce nom n'a été révélé qu'à lui. Max sombre dans le délire paranoïaque. Nous avons déjà commencé à étudier qu'un homme atteint de délire paranoïaque, dans les livres, les films, les illustrations, était un symbole de Jésus ou Jahvé et que les personnes non gnostiques qui voulaient dénoncer la gnose étaient hypocritement considérées comme étant atteintes de cette maladie, qui est un nom-code de la langue des oiseaux pour désigner la lutte contre (para) la Noia (Noia vient du "Noûs" grec, l'esprit, l'intelligence, mot symbolisant Isis. Il existe un film nommé "Noia" dont l'affiche représente une femme entièrement nue avec un petit écriteau marqué Noia à l'endroit du sexe. C'est un symbole isiaque).



Une femme symbolisant la Noia

Le M isiaque avec le point dans le cercle stylisé au centre


les flammes de l'enfer isiaque pour symboliser la noia


Le feu de l'enfer symbole de la Noia

Une femme bleue nommée Noia est un symbole isiaque




Le prénom Max est le diminutif de Maximus et symbolise toujours Jahvé, de même que le prénom Maxime. L'histoire de ce film Pi reproduit en partie le mythe égyptien d'Isis qui attaque Râ pour le forcer à révéler le secret de son nom, dans lequel réside sa puissance. Pour cela, elle le fait piquer au talon par un serpent venimeux dont elle seule sait guérir la blessure et lui fait ensuite un chantage. 


Voici encore quelques images me semblant signifier que Pi est le symbole de Jahvé.




Le bonhomme blanc à grosse tête ronde symbolise Jésus-Hostie. La plupart des gens ont la foi.

Jésus, englouti par le nombre Pi

Le nombre Pi dans le calice.




Pi en orange, couleur attribuée le plus souvent à Jésus. Le mot Pire signifie Jésus en langue des oiseaux. L'adage "le pire n'est jamais sûr" signifie à mon avis : Jésus-pire n'est jamais sur Isis, mais dessous.


Un pirate est un symbole de Jésus, surtout s'il est représenté comme à crâne à lunettes.



Un perroquet symbolise Jahvé, en langue des oiseaux. Un pirate accompagné de son perroquet est le symbole du Père et du Fils. Remarquez que Pi a un moignon. On lui a coupé le pied (référence à la castration symbolique des messes sacrilèges qui coupent un morceau d'hostie pour le faire fondre dans le sang isiaque satanique). 

Il faudra réformer le rite de Pie V et interdire le "Haec commixio" qui a été ajouté aux cérémonies de la messe et n'a pas été institué par Jésus. C'est une cérémonie kabbaliste instituée dans le but de faire un sacrilège. Cette cérémonie remonte probablement au troisième ou quatrième siècle après Jésus-Christ, puisque tous les kabbalistes disent dans leurs livres que le culte sacrilège faussement chrétien a été codifié dans ses grandes lignes par Grégoire le Grand (540-604). Dans mon étude, je proposerai un nouveau rite qui n'aura pas cette cérémonie. Il faudra s'arranger pour qu'aucun mélange ne soit possible entre l'hostie et le sang. Il faudra largement séparer les deux communions et les deux consécrations, comme Jésus l'a probablement fait. Il semble que la consécration du pain a eu lieu pendant le repas et la consécration du vin, après le repas.

Pi dragon. Jahvé est souvent comparé à un méchant dragon que l'on arrive à vaincre. Le dragon est un symbole ambivalent, pouvant être isiaque.


Pi associé au yin et au yang. L'homme à nœud papillon, Einstein, symbolise Jahvé ou Jésus en langue des oiseaux, de même qu'Hitler, Darwin, Napoléon et d'autres célébrités que nous étudierons peu à peu.

Einstein-Jésus

Dans cette image, Einstein symbolise le vrai Jésus et le faux Jésus est Horus. J'ai utilisé cette image récemment en expliquant les symboles de celle-ci : voir l'article.





Chuck Norris est un célèbre symbole de Jésus également. 




Légende : Et si Jésus était le Chuck Norris de son temps  et la Bible un livre géant contenant les anciennes blagues de Chuck Norris ? Le dinosaure symbolise Jahvé.

Par cette image, Chuck Norris dit qu'il ne faut pas demander au vrai Jésus de nous consoler mais au sang isiaque satanique : "si votre âme a besoin de guérison, la prescription dont vous avez besoin ce ne sont pas les larmes de Chuck Norris (Jésus), c'est le sang de Jésus (Isis-Horus). 

Jésus est souvent assimilé à un pleurard par la langue des oiseaux. Je rappelle aux gnostiques qu'il est le créateur et qu'il soutient le monde entier dans l'existence. Donc on ne peut pas dire que c'est quelqu'un d'inefficace et pleurnichard. Il est vrai que Jésus a pleuré parfois dans l'Évangile : sur la souffrance de Marie-Madeleine lors de la mort de Lazare, sur la future destruction de Jérusalem, pour intercéder pour les pécheurs (Saint Paul nous le dit dans une épître). Cela montre qu'il a de l'amour pour nous et n'aime pas à voir souffrir, contrairement au sadique serpent isiaque et certains de ses sectateurs. Je préfère un Dieu qui aime les hommes plutôt qu'un démon sadique. Pas vous ? 



Le nombre pi s'obtient en divisant la circonférence d'un cercle par le diamètre 1. La légende de cette image dit : qu'obtenez-vous quand vous prenez un bovin et que vous divisez sa circonférence par son diamètre ? La réponse attendue est Pi, qui se veut un symbole du culte sacrilège, quand il parle de diviser Dieu, c'est à dire de le couper en deux. Les caractères en rouge signifient Jahvé. Les caractères en bleu signifient Isis, je pense. Un bœuf est un symbole de Jahvé car la lettre Aleph (A hébreu) signifie le bœuf et symbolise Jahvé.


Pi est le nombre le plus solitaire. Il ne faut pas lui parler, dit cette image. Cela signifie qu'il ne faut pas parler à Jésus.





Le nombre Pi est symbolisé par des citrouilles dans ces images car la citrouille (potiron) est un symbole de Jésus ou Jahvé. Si vous tapez dans google images, "pumpkin jesus", vous avez des dizaines d'images de ce style :








Légende : le chevalier le plus rond à la table du roi Arthur était Sir Circonférence. Il a acquis sa taille à cause d'un excès de pi.(pie : gâteau). Ces quatre hommes ridicules symbolisent la Trinité subissant le culte gnostique. C'est le même symbole que les Dalton (voir cet article pour davantage d'explications. taper ctrl+F et "dalton")




Pi vu dans une glace se lit "pie", gâteau anglais recouvert de pâte, symbole de Jésus en langue des oiseaux. Il existe un jour de fête du nombre Pi, pendant lequel on confectionne des gâteaux avec un Pi dessus.






Google est un nom symbolisant Jésus, de même que le mot "ami", utilisé souvent ironiquement, accolé au mot "google". "Ami" est ambivalent et symbolise parfois Horus. Cela dépend du contexte. On voit sur cette image un pie symbolisant Jésus et ignorant la langue des oiseaux qui dit : "Apparemment, aujourd'hui, c'est le jour de Pi. Je n'ai pas d'idée de ce que cela peut signifier. Quelqu'un m'a dit de le googler. Est-ce que google est une sorte de pie ?" Google est un nom signifiant Jésus. C'est pourquoi on peut appeler un chien "google", par exemple. Voici quelques images signifiant que google est un synonyme de Jésus en langue des oiseaux :





Cette image assimile Jésus à un démon et est conforme à l'esprit gnostique qui appelle Jahvé, "Satan", avec la plus parfaite mauvaise foi, le plus souvent.

"Google ne connaît pas Jésus" signifie que le vrai Jésus (Google) ne connaît pas Horus, le faux jésus des gnostiques.




Cette image symbolise le culte gnostique sacrilège qui coupe un morceau d'hostie consacrée.


"organise le jour de Pi et n'en a pas un seul morceau"
Cette phrase signifie que les messes ne profitent pas au vrai Dieu mais à Isis-Satan, qui obtient un morceau de Jésus.



gâteau symbolisant Jahvé, Jésus



Légende : "C'est le jour de la fête nationale de Pie. Jésus "pied" pour tes péchés." Il y a un jeu de mots entre Jésus qui paye pour nos péchés et le mot "pie". Vous comprenez qu'en regardant cette litanie de blasphèmes, due aux prêtres hypocrites sacrilèges, on peut craindre légitimement pour le salut de millions d'âmes et pour le salut des prêtres faussement chrétiens qui depuis des siècles entraînent des millions, voire des milliards d'âmes en enfer.








Je propose à tous les vrais chrétiens non gnostiques qui ont lu cet article de faire une prière spéciale pour la conversion de tous les prêtres et de tous les blasphémateurs, victimes de la propagande mensongère gnostique kabbaliste. La kabbale est l'ennemi n°1 du genre humain parce qu'elle le mène en enfer par milliards.

Père, je vous offre toutes les souffrances, les larmes et les prières de Jésus en réparation des péchés du monde, spécialement en réparation des péchés des prêtres sacrilèges et des gnostiques qu'ils entraînent avec eux en enfer. Je vous supplie d'éclairer ces âmes avant qu'il ne soit trop tard pour elles.