lundi 12 mars 2018

LA TOMATE SYMBOLE KABBALISTE DE JESUS




Le faux Jésus-Horus avec un cœur sous la forme d'une tomate, symbolisant le vrai Jésus mort sur la croix.

Il est très utile de comprendre le symbole de la tomate pour démasquer des faux chrétiens qui font des plaisanteries blasphématoires sur Jésus, qu'ils comparent à une tomate.

Voici une vidéo nommée "tomato Jesus" (voir en bas à gauche de l'image ci-dessous). On voit une tomate pourrir, puis respirer en étant pourrie.





Tous profils confondus, il existe une quinzaine de profils facebook nommés "Jésus tomate" ou "tomato Jesus".








Légende : "Je déteste les tomates mais je raffole du ketchup."

NB : le ketchup est également un symbole de Jésus en langue des oiseaux. J'étudie pour l'instant le symbolisme de ce nom.



Cet homme roux symbolise Jésus. Les hommes roux, symbolisent presque toujours Jésus, en littérature, dans le cinéma, les sketchs, surtout s'ils sont barbus. Nous avons étudié que c'était en référence au dieu égyptien Seth (Satan) qui est roux et symbolise Jahvé, en langue des oiseaux.


Nous avons déjà étudié plusieurs fois qu'un objet barré dans un panneau était un symbole de Jésus.


Doigt d'honneur fait à Jésus, symbolisé par des tomates.














"Anti" est en bleu, symbole isiaque le plus souvent (mais pas toujours). Tomato est en rouge, symbole de Jahvé le plus souvent. Cependant, Isis en tant que prostituée ou présidant aux messes noires est représentée également par une femme avec une robe rouge vif. Le coin en haut à droite de la tomate est coupé, en référence à Hochmah, sephira symbolisant Dieu le Père en haut à droite de l'arbre de vie. Elle aurait pu également être coupée en bas à gauche, pour symboliser Jésus-Hostie, représenté par Hod, dans l'arbre de vie. (NB : Hesed, au milieu à droite représente également Jésus.)
Sous toute réserve, il me semble que l'on peut assimiler ces signes gris au symbole isiaque de la parenthèse que nous avons déjà étudié. La tomate est coupée car Isis est la même chose que Cybèle la castratrice, en langue des oiseaux (voir aussi l'article sur les différents noms d'Isis. Apulée mentionne explicitement Cybèle comme étant un nom d'Isis). Jésus est assimilé à Attis castré.


Légende : "Pas de Pomme de terre, pas de tomate".


La pomme de terre est également un symbole de Jésus. C'est une allusion à Jésus, nommé "patate" en langue des oiseaux, du strong hébreu pathath, signifiant, "tu le rompras". 

"Tu le rompras" est une allusion à la soi-disant castration de Jésus réalisée à la messe, par les prêtres kabbalistes faussement chrétiens, au moment de la fraction de l'hostie, juste avant le haec commixtio. La fraction de l'hostie est appelée "l'oeuvre au noir", en alchimie kabbaliste.

L'oeuvre au noir est symbolisée en littérature et dans les films ou en peinture, par un homme boiteux, un homme ou un garçon, un cycliste, un pilote, un automobiliste qui tombe et/ ou se blesse, un amputé d'un doigt, d'une main, d'un bras, d'un pied, d'une jambe ou un cul-de jatte, un homme ou un garçon qui se coupe, ou encore qui reçoit une balle.

L'oeuvre au blanc est le mélange de la parcelle d'hostie consacrée en Jésus avec le sang isiaque satanique du calice, consacré en Isis et non en Jésus. Ce mélange du yin-Isis avec le yang-Jésus est symbolisé par un mariage, un rapport sexuel, le bain (souvent forcé ou accidentel) d'un homme dans la piscine ou dans la mer, parfois en tombant d'une grande hauteur ou en tombant d'un avion.)

L'oeuvre au rouge est le sang isiaque satanique après que l'hostie consacrée a fondu de dedans et que la présence de Jésus a disparu du fait de la trop grande altération de la substance de l'hostie. Ce sang est symbolisé par la potion magique qui rend Astérix très fort contre les romains (chrétiens), par Horus, par le phénix ressuscité (le phénix qui meurt étant Jésus), par un jeune homme qui prend le pouvoir sur un vieux grand méchant symbolisant Jahvé (ex : Luke-Lucifer qui vainc Dark Vador), par une reine très puissante devenue gentille (ex : la reine dans l'histoire de Rudolphe - symbole de Jésus -, le renne au nez rouge), par un androgyne.















"Reste calme et hais les tomates" (Les tomates sont : les chrétiens non gnostiques, Dieu le Père, Dieu le Fils. Parfois également les chrétiens gnostiques à l'esprit christique qui vont à la messe car une portion de la gnose les hait, en raison de leur volonté d'aimer leur prochain. 

Attention, je ne dis pas que tous les gnostiques qui vont à la messe aiment leur prochain. Beaucoup sont haineux ou égoïstes, mais c'est une autre histoire.


Par extension, les vrais chrétiens qui ne sont pas gnostiques reçoivent les mêmes appellations que Jésus, en langue des oiseaux. Il ne faut pas se bouleverser de cela et repenser à la dernière béatitude dans laquelle Jésus dit : "Bienheureux serez-vous lorsqu'on vous insultera à cause de moi". Au début, on est surpris et bouleversé de la haine sans fondement à notre égard, puis peu à peu, on s'endurcit. Il le faut, car nous devons être forts. La gnose escompte beaucoup à chaque fois de l'effet qu'elle produit au plan psychologique. Ne lui donnons pas le plaisir de nous faire beaucoup d'effet. Jésus nous aime, nous sauve, nous protège de faire le mal, nous guide. Restons calmes et réparons les blasphèmes par des actes d'amour. Jésus gagnera.