vendredi 20 mai 2016

Question n°18. Jésus et les justes sont-ils des idiots ? Prière d'intercession indispensable pour sauver les gnostiques.



Article modifié le 29/03/2017. J'ai remplacé le mot "catholique" qui est très connoté en langue des oiseaux et signifie "la kabbale faussement dite chrétienne" par les mots "chrétien" ou "chrétienne". La "Trinité catholique" est en effet une expression ambiguë pour un gnostique et pourrait signifier : "le Père, Jésus et Isis" ou bien "la triple déesse Hécate". Le mot "catholique" a été inventé par la kabbale dite "chrétienne" de l'Eglise de Sardes pour nous différencier des kabbalistes protestants Luther et Calvin qui ont gardé l'appellation de "chrétiens". "Catholique" signifie "universel" et "universel" n'a rien de chrétien. Je corrige donc "Trinité catholique" en "Trinité chrétienne", bien que cette appellation nous soit volée par les kabbalistes protestants, car c'est l'adjectif dont les Apôtres appelaient l'Église fondée par Jésus. La "Trinité chrétienne" signifie pour moi Jahvé : le Père, le Fils et le Saint Esprit qui est descendu sur les apôtres lors de la Pentecôte. Il ne s'agit pas d'Isis ni d'Hécate ni d'un dieu gnostique mais du Dieu de l'Ancien Testament, celui qui s'est manifesté à Abraham sous la forme de trois hommes.


Prière d'intercession indispensable pour sauver les gnostiques

Dans la Bible, Dieu demande aux amis de Job d'offrir un sacrifice en expiation des méchancetés qu'ils ont faites à Job pendant son épreuve. Mais cela ne suffisait pas pour que Dieu veuille bien leur pardonner. Il fallait également que Job, l'offensé, prie pour eux :

Job 42, 7-10
Lorsque le Seigneur eut adressé à Job ces paroles, il dit à Eliphaz de Théman : Ma fureur s’est allumée contre toi et contre tes deux amis, parce que vous n’avez pas parlé devant moi avec droiture, comme mon serviteur Job. Prenez donc avec vous sept taureaux et sept béliers, et allez auprès de mon serviteur Job, et offrez pour vous un holocauste. Job mon serviteur priera pour vous ; je le recevrai favorablement, afin que cette folie ne vous soit pas imputée ; car vous ne m’avez pas parlé avec droiture comme mon serviteur Job. Eliphaz le Thémanite, Baldad le Suhite et Sophar le Naamathite s’en allèrent donc, et firent ce que le Seigneur leur avait dit, et le Seigneur reçut Job favorablement. Le Seigneur se laissa aussi toucher par la pénitence de Job pendant qu’il priait pour ses amis, et il lui rendit le double de tout ce qu’il possédait auparavant.

Si les amis de Job, qui avaient mené une vie à peu près vertueuse et qui priaient le vrai Dieu avec fidélité, ont eu besoin d'un intercesseur pour avoir accablé Job dans son malheur au lieu de le soulager, a fortiori les gnostiques qui sont souvent les acteurs directs de la souffrance des justes ont besoin d'intercesseurs. Les justes doivent prier pour les gnostiques, sinon les gnostiques iront en enfer. 


Tournure d'esprit des gnostiques : nous sommes très intelligents parce que nous savons utiliser la bonté idiote de Jésus et des justes à notre égard pour nous servir et servir le démon.

Les gnostiques, d'après certaines réflexions que j'ai entendues, semblent vouloir abuser de la miséricorde des justes à leur égard comme ils croient pouvoir abuser de la miséricorde de Jésus. Ils semblent penser que les prières que les justes font pour eux leur assurent directement le paradis luciférien (qui n'existe pas en réalité). Je ne suis pas sûre qu'ils pensent cela, mais j'ai observé que des gnostiques de droite réclamaient aux justes des prières pour eux, tout en s'en moquant. Les écrits d'Anton Lavey et certaines attitudes ou réflexions que j'ai pu observer chez les gnostiques de droite montrent qu'ils pensent que l'amour des ennemis est de la faiblesse idiote. Les persécuteurs gnostiques méprisent les justes qui les aiment, en pensant qu'ils sont des retardés mentaux, comme Jésus, pensent-ils. 

Jésus est très souvent traité d'idiot en langue symbolique, parce qu'il pardonne à ses ennemis et qu'il se laisse faire par les gnostiques qui le haïssent tout en l'utilisant (croient-ils) pour augmenter la puissance luciférienne. Les gnostiques pensent en effet (à tort) que leurs sacrilèges sur les hosties prennent à Jésus de sa puissance pour la donner à Lucifer-Satan, un peu comme le ferait une transfusion sanguine. Ils méprisent Jésus de ne pas réagir à leurs sacrilèges tout en disant en même temps que lorsque Jésus se met en colère, il est redoutable et injuste. Jésus est insulté à ce sujet des millions de fois quotidiennement par la gnose. Le monde n'est devenu qu'un immense blasphème continuel. Je donnerai de nombreux exemples de films, livres, affiches, sites internet blasphématoires à ce sujet dans mon étude.


Question n°18 :
Jésus et les justes qui lui obéissent sont-ils idiots ? La bonté rend-elle idiot ? 

Voici quelques éléments de réflexion pour répondre :

1) Les gnostiques savent que Jésus gouverne le monde et qu'il est très puissant. Ils savent qu'un idiot ne pourrait gouverner le monde et que la Trinité chrétienne, révélée par Jésus, gère en permanence des milliards de milliards de paramètres : la vie de chaque cellule, de chaque être est sous le contrôle de Jésus. 

2) Les gnostiques savent également que la Trinité chrétienne s'occupe des hommes, qu'elle entend et voit chacun d'entre eux : l'ancien et le nouveau testament sont là pour le prouver. Ils savent que tous leurs péchés, toutes leurs moindres actions sont enregistrées par le seul vrai Dieu encore actuellement. 

3) Les gnostiques savent qu'ils ne seraient pas capables de gérer le monde à la place de la Trinité chrétienne et qu'ils ne sont que de faibles moucherons. Ils savent par l'observation de la création et par l'observation de l'histoire du monde (miracles, interventions divines, réalisation des prophéties) que la Trinité chrétienne possède une intelligence infiniment supérieure à la leur.

Conclusion : Jésus n'est pas un idiot. Il est Dieu. Il est infiniment puissant. 

Les justes qui choisissent d'obéir à la Trinité chrétienne plutôt qu'au démon sont-ils idiots ?

1) Est-il idiot de croire que le monde sera plus heureux en étant bon qu'en étant méchant ? 

2) Est-il idiot de croire qu'en punissant les assassins, le monde sera plus heureux qu'en les laissant courir, comme le fait la gnose ?

3) Est-il idiot de croire que le monde sera plus heureux si chacun garde sa femme plutôt qu'en lui permettant d'aller voler la femme de son voisin, comme le fait la gnose ?

4) Est-il idiot de croire que le monde sera plus heureux si les hommes s'aiment et s'entraident plutôt que si les hommes cherchent mutuellement à se voler et à se nuire, comme l'encouragent publiquement les gnostiques de gauche (cf. Anton Lavey) et comme le disent sournoisement des gnostiques de droite, soutenus par une foule hypocrite ?

5) Est-il idiot d'obéir au Dieu chrétien qui a montré sa puissance et sa bonté ?

6) Est-il idiot de préférer un Dieu qui interdit les sacrifices humains à un démon qui les demande ?

7) Est-il idiot de préférer faire confiance à Jésus qui dit toujours la vérité plutôt qu'à Lucifer-Isis-Satan qui ment sans cesse ouvertement et se présente sous des masques de fragile et pure jeune fille (fausses apparitions mariales), alors qu'on sait que c'est un porc tortionnaire ? (La pédophilie et la torture sont demandées par Isis-Satan-Lucifer.)

8) Est-il idiot de préférer croire un Dieu qui a toujours réalisé ses prophéties plutôt que croire un démon qui a fait d’innombrables prophéties mensongères qui ne se sont jamais réalisées ?

9) Est-il idiot de pardonner à ses ennemis comme ce Dieu adorable nous l'a demandé et nous le montre sur le Calvaire? 

Non, ce n'est pas idiot, c'est la suprême sagesse car la suprême sagesse est d'agir comme Dieu agirait. Les justes doivent prier pour les gnostiques qui veulent les tuer. 


Pourquoi est-ce la suprême intelligence de prier pour les gnostiques  ? 

Parce que les gnostiques sont comme des enfants méchants et aveuglés qui s'entêtent à suivre un tortionnaire qui s'apprête à les tourmenter éternellement et qu'on doit chercher à sauver ces enfants méchants, endoctrinés et conditionnés au mal depuis leur enfance : je veux me jeter dans les bras de Lucifer qui m'aime, disent-ils. Il tue, Il demande des sacrifices humains, il demande qu'on emmure vivants des enfants dans les fondations des villes (Jéricho, sépultures) , il demande des mensonges, des injustices, des vols (communisme par exemple), des viols (pédophilie prônée par la gnose), des massacres (guerres organisées par la gnose), il demande que le monde soit à feu et à sang, mais en fait il nous aime. Si vous ne comprenez pas, c'est parce que vous n'êtes pas initiés, mais en fait il nous aime : la preuve, c'est qu'il nous promet d'aller au ciel malgré tous nos crimes si nous blasphémons Jésus. N'est-ce pas une preuve d'amour ? 

Que voulez-vous répondre à cela ? Les gnostiques sont aveuglés et pour la plupart, ils ont trop peur des conséquences que leur revirement entraînerait pour oser penser à une conversion. Ce sont de pauvres enfants, endoctrinés par leurs parents eux-mêmes endoctrinés par leurs parents. Les quelques-uns qui seront sauvés seront bien heureux avec les justes, au ciel, quand ils verront à quelle horreur ils auront échappé. 


Plutôt que de se focaliser sur la méchanceté actuelle des gnostiques, les justes doivent penser au bonheur qu'ils auront avec eux au ciel, quand ils s'aimeront mutuellement et qu'ils adoreront Jésus ensemble. Prions de tout notre coeur et sans nous lasser pour ceux qui nous méprisent : c'est le meilleur moyen de ressembler à Jésus et ainsi de lui faire plaisir en le consolant, en sauvant le maximum possible d'âmes. C'est le meilleur moyen d'empêcher l'avènement du règne de Satan

Que Jésus et Job nous apprennent à prier pour ceux qui nous veulent du mal et nous en font. Non seulement nous ferons plaisir à Jésus en avançant son règne et en lui sauvant des âmes, mais nous nous sanctifierons. Tout le monde y gagnera : Jésus, nous et nos chers pécheurs qui seront un jour des saints.