lundi 4 avril 2016

Les noms de Jésus et Marie. Langue symbolique. Prière de réparation. Prière pour les gnostiques.

Les noms de Jésus et Marie sont puissants pour fortifier dans les épreuves et il faut aimer à les répéter. On ne peut cependant en faire une épreuve pour vérifier si quelqu'un est gnostique ou non car les gnostiques invoquent eux aussi Jésus et Marie en donnant un autre sens à ces noms. Quand un gnostique appelle Marie, il appelle Isis en réalité car Mari est un nom égyptien se rapportant à Isis. C'est le nom d'un sanctuaire ou d'une ville isiaque, si je me souviens bien. Il faudra que je vérifie dans mon livre sur Isis. Et puisque Jésus veut dire sauveur, les gnostiques appellent Lucifer-Satan Jésus car ils considèrent qu'il est leur sauveur. Par contre, si je dis : Marie, écrasez Isis, étant donné que je prononce les deux mots d'Isis et de Marie dans la même phrase et avec le verbe écraser qui signifie apparemment vraiment écraser, on comprend qu'il s'agit de la vraie Marie, la Mère de Jésus de Nazareth. Je précise de Nazareth parce qu'apparemment, cette appellation est réservée au vrai Jésus, l'appellation Jésus ou Jésus crucifié pouvant être attribuée également à Osiris. Il est possible cependant qu'une signification blasphématoire soit attribuée au nom Nazareth. Etant donné les contextes blasphématoires où j'ai vu Jésus nommé Nazaréen (dans des cultes sataniques où il était insulté), je me méfie. Il me semble que ce nom, servant à l'identifier, sert en même temps à le blasphémer. 

Le démon Nuit (souvent assimilée à Isis) blasphème Marie dans un livre où elle parle à Aleister Crowley. 

Lorsqu'un gnostique demande à Dieu d'écraser Satan, il demande en fait à Lucifer d'écraser la Trinité catholique ou Jésus qui sont appelés Satan. Mais si je dis Satan-Lucifer, je crois que je les coince. A vérifier.

La prière suivante pourrait être dite par un gnostique, sauf peut-être la phrase avec Satan-Lucifer (1). Mais ce n'est pas parce qu'un gnostique pourrait dire beaucoup de nos prières que les chrétiens qui refusent la gnose doivent s'empêcher de prier :

Jésus, je vous aime avec l'amour de votre Père, avec l'amour de Marie, avec l'amour de tous les bons anges, avec l'amour de tous les saints de tous les temps, avec l'amour dont aurait dû vous aimer les démons et les damnés s'ils avaient été fidèles. Je voudrais vous aimer d'un amour infini pour réparer l'amour que vous ont refusé vos créatures. Je veux vous répéter cette prière un nombre infini de fois. Je vous offre cette prière au nom de chacun des gnostiques qui vont se convertir un jour, afin que vous leur en attribuez le mérite et qu'ils arrivent à l'âge parfait du Christ dont parle saint Paul. Je vous supplie de les désaveugler et de leur montrer qu'Isis les hait. Jésus, vous êtes la vraie lumière et Satan-Lucifer est ténèbres. Vous êtes infiniment puissant. Je vous supplie de les éclairer.


(1) Il me semble que qualifier Satan-Lucifer de ténèbres n'est pas forcément une insulte pour un gnostique. Donc si l'identité de Satan-Lucifer ne peut pas être changée si j'accole le nom Lucifer à Satan (me semble-t-il), il faudrait probablement le qualifier d'autre chose que de ténèbres pour qu'un gnostique ne puisse pas le dire.