dimanche 14 février 2016

Preuve que Daniel n'adorait pas le dieu de la gnose : "Le roi livra Bel en la puissance de Daniel qui le renversa"

La gnostique sataniste (1) 
Helena Petrovna Blavatsky


Le dieu Bel appartient à la liste des divinités adorées par la gnose. Il est un équivalent d'Horus-Lucifer pour Helena Blavatsky(2), gnostique éminente, sataniste fondatrice de la théosophie. Dans l'extrait ci-dessous, Daniel renverse le temple et la statue de Bel. Ce texte de la Bible est une des nombreuses preuves que Daniel n'est pas gnostique et que la récupération que les gnostiques font de la Bible est artificielle et mensongère.


Daniel XIV, 21 :

"Le roi les (2) fit donc mourir et livra Bel en la puissance de Daniel qui le renversa ainsi que son temple."


Notes :

(1) Même si les gnostiques débutants n'en sont pas toujours conscients, les termes gnostique et sataniste sont redondants. Un gnostique est un sataniste. Il adore Lucifer (qui est Satan) et il veut instaurer son culte sur la terre.

(2) La référence précise du texte d'Helena Blavatsky sera donnée plus tard, avec toutes les autres références sur la gnose. C'est volontairement, pour diverses raisons de prudence, que je ne donne que peu de références maintenant.

(3) les = ceux qui avaient demandé qu'on jette Daniel dans la fosse aux lions.